AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 › parcours de western

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: › parcours de western   Sam 3 Oct - 11:56


et on danse, danse

N'avez vous jamais eu envie de vous essayer au western ? Lors de la dernière petite fête du club, vous avez pu faire des slaloom et de nombreuses choses impliquant la direction. Voici la raison ! Ici, vous allez pouvoir tester votre aptitude au western.

Barrel racing, et trail, sont les deux épreuves d'ici. Au début de votre sujet, indiquez quel parcours vous choisissez, et c'est parti !

Le barrel racing consiste à tourner serrer autour de deux énormes tonneaux placés aux extrémités du manège, au galop ou au trot, sans faire tomber le-dit tonneau, mais la vitesse est privilégiée.

Le trail est un parcours de barres aux sol où nous vous demandons d'exercer quelques figures, à pied comme à cheval., dans l'ordre qui suit. Entrer dans la partie du manège reservée au parcours, passer deux barres au sol, puis déplacer les hanches sur toute la longueur d'une barre au sol, le cheval se trouvant placé au dessus de celle ci, partir faire un slaloom, passer trois barres au sol, un cavaletti, passer entre deux barres et y rester arrêter dix secondes, tout cela à l'allure de votre choix, et avec l'écoute la plus totale de votre cheval. N'oubliez pas qu'en western, la tendance est de monter rênes longues, en serez vous capable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : 7
arrivée le : 22/03/2015
lettres envoyées : 126
expérience : 275
miroir : Jared Leto
pseudo : leia
jumeau(x) : /

MessageSujet: Re: › parcours de western   Sam 3 Oct - 18:16
















 ❝ Barrel Racing ❞
ft. Oldboy




Aah le mois d'octobre! Les arbres changent de couleur, perdant lentement leurs feuilles. Les températures plus fraîches remplacent les canicules de l'été, l'automne s'installe. L'automne est sans doute ma saison préférée. Retour des chemises plus chaudes, des bottes et des foulards (oui, des foulards). Le temps semble passer au ralenti.

Mais octobre annonce également la fête du Haras. Des activités se préparent, des stands sont montés, les bâtiments brillent de mille feux. Des compétitions sont organisées. En voyant le programme, je n'ai pu m'empêcher de sourire. Il y avait possibilité de participer, entre autre, à du barrel race ou bien à un trail. Bien sûr, je ne pouvais pas passer à côté de cela! Et puis cela ferait tellement plaisir à mon cher Oldboy! Depuis que nous étions en France, il n'avait fait que des entraînements, sans même prendre part à une quelconque compétition. Je pouvais voir dans son attitude que cela lui "manquait" en quelque sorte.

C'est donc d'excellente humeur que je m'étais rendu au Haras ce matin. J'étais d'abord aller me chercher un café offert à l'un des stands, puis étais allé voir le parcours de barrel. Il n'y avait que deux barils, chacun disposé à l'une des extrémités du manège. Chose assez anormale pour moi, puisque j'avais l'habitude, aux États-Unis, de devoir passer trois barils. Mais peut-être était-ce différent en France? Bon, j'imagine que cela devrait plutôt bien se faire. Après une brève évaluation du parcours, je retournais à l'écurie pour m'occuper de ma bête de concours.

Durant toute la matinée, je m'affairais à faire briller la belle robe de mon quarter horse et, par la même occasion, de lui démêler soigneusement les crins et de lui huiler les sabots. Ensuite, je passais un coup de chiffon sur selle, bride et mors, puis secouais tapis et bandes de polo. Tout devait être bien propre. Oldboy ne me quittait pas des yeux, oreilles dressées dans ma direction. Il semblait presque sentir que quelque chose de différent était au programme aujourd'hui. Ses yeux semblaient briller de nouvel éclat. Je sellais donc ma monture et lui posais des bandes de polo blanches.

Bottes de cowboy aux pieds et chapeau western sur la tête, je menais Oldboy vers un endroit calme et ouvert afin de le détendre un peu. J'avais une boule d'énergie sous la selle. Je ne sais pas s'il avait compris ce qu'il allait faire, mais ce cheval était au top de la forme. Pendant une vingtaine de minutes, je détendis Oldboy au pas, au trop et au galop, puis retournais au manège afin de participer à la course de barrel.

Une fois en lice, j'attendis le signal de départ, les rênes dans une main et l'autre posée sur l'encolure de mon bel hongre. Ce dernier trépignait d'impatience, oreilles dressées et encolure relevée. Il était prêt. Lorsque le signal de départ retentit, je n'eus même pas besoin de pousser le bai pour que celui-ci démarre en trombe. Je le laissais filer à toute allure vers le premier baril. Tout se passa à la perfection. C'était comme si Oldboy n'avait jamais cesser la compétition. Il ralenti pile au bon moment, contourna le baril et redémarra, laissant le premier baril loin derrière. Je n'eus presque besoin de rien faire, à part de guider mon cheval vers le second et dernier baril. À toute allure, Oldboy passe le dernier baril. Cette fois, il me fallu bien diriger mon cheval vers la ligne d'arrivée. Peut-être un peu déstabilisé par le fait qu'il n'y ait que deux barils à passer au lieu de trois, je sentis Oldboy ralentir et hésiter une fraction de seconde à la sortie du deuxième baril, mais un claquement de langue de ma part le relança et il fila vers l'arrivée.

Heureux de la performance de mon fidèle quarter horse, je le félicitais d'une longue caresse, puis partis faire un petit tour au pas à travers le Haras. En rentrant à l'écurie, Oldboy se mériterait une belle pomme et un bon pansage!




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: › parcours de western   Mar 13 Oct - 0:18

Barrel Racing pour la petite Lilith Appuyée contre la portière close de sa voiturette, Elsa ferma un instant les yeux pour savourer l’ambiance qui régnait autour d’elle. La rousse adorait cela. Elle se sentait dans son élément quand une fête régnait dans le coin et celle que mettait le Haras en place n’y échappait pas. Le matin-même, la française avait vissé son stetson sur sa tête et avait sauté dans son véhicule avec son chien pour arriver tôt et donner un coup de main. Il n’était pas question qu’elle profite des activités sans mettre la main à la patte. Cela l’amusait. Aujourd’hui c’était la fête au haras, et dans quelques jours elle se mettrait à la préparation de son chez elle pour la fameuse fête d’Halloween. Ambiance maison hantée garantie avec elle. Mais pour le moment elle se trouvait au haras et allait préparer sa journée. La française ne savait pas encore si on allait avoir besoin d’elle pour observer les parcours, mais, une chose était sûre, elle serait bien présente pour l’épreuve de Western. L’occasion se présentait pour vraiment laisser Lilith montrer ce qu’elle savait faire, et comptait bien en profiter. Alors, après avoir aidé à finir de mettre en place ce qui restait à mettre, la bordelaise s’avala un soda avant de commencer à faire son petit tour. Et oui, pour aujourd’hui elle allait abandonner son habituel thermos de thé pour carburer aux sodas et, peut être après les épreuves, s’autoriser à un ou deux verres d’alcool. Mais pour le moment, elle se contentait de se promener ici et là, laissant le temps filer, avant de filer au champ pour récupérer sa jument. L’épreuve de western approchait et elle devait être prête.

Passant un bon bout de temps à panser sa démone favorite, Elsa faisait sa belle pipelette en racontant un peu tout et n’importe quoi. Elle s’était laissée touchée par l’ambiance générale et la Tennessee Walker le ressentait et en frémissait. Cela fit sourire la rouquine. La jument en avait fait du chemin depuis son arrivée des États-Unis et elle en était contente. “Eh dit-moi ma belle, ça te dit d’aller t’amuser un peu ?” La jeune femme savait que le parcours de Barrel Race ferait plaisir à la palomino, et elle se dépêcha de la seller avant de retourner vers le champ. Connaissant suffisamment sa monture et ayant vu l’agitation dans la cours et les différents lieu de travail, la cavalière savait qu’elle pourrait détendre l’équidé dans le pré pour que celle-ci soit chaude au moment d’entamer son parcours. Elle faisait toujours bien attention à ce genre de détente, car ne mettant pas constamment des bandes de repos à celle qui refusait qu’on lui touche les sabots, elle veillait à ce qu’elle ne se blesse pas inutilement.

Lorsqu’elle se présenta au début du parcours, elle s’amusa de voir Lilith redresser tête et oreilles en voyant les deux tonneaux. Elle s’était attendue à cette réaction et se demandait maintenant comment elle allait réagir à l’absence du troisième tonneaux. Cela pourrait être amusant tant qu’elle ne partait pas vers un tonneaux imaginaire pour le contourner. Là, elle perdrait du temps et ce serait bête. Mais Elsa avait confiance dans sa jument et savait qu’elle était désormais pleinement concentrée, et avait même hâte de s’élancer. Rêne dans une main un peu levée pour garder l’arrêt et l’autre renfonçant son chapeau avant de retomber devant sa jambe, la rousse observa le parcours de son prédécesseur avant de se préparer à y aller. La palomino n’attendait qu’un seul signal de la part de sa cavalière pour partir. Reculant d’un ou deux centimètres sa jambe pour placer ses aides et laissant retomber doucement sa main tenant les rênes, et d’un appel de langue, la jeune femme donna son signal.

La rouquine félicita son amie avec des tapes amicales et sortit de l’espace de travailler pour laisser la place au suivant avant de mettre pied à terre pour desserrer le sanglage. Il ne lui restait plus qu’à effectuer un nouveau pansage, lui donner quelques petites gourmandises en allant la faire brouter près des pré avant de la remettre au champ pour le reste de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: › parcours de western   

Revenir en haut Aller en bas
 

› parcours de western

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Despérados ~ RPG Western Fantastique ~
» rpg western, besoin d'avis ^^
» Parcours minotoror / tot
» Sérénade au Texas [DVDRiP]Comédie musicale, Western

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: La poésie est la tendresse espiègle des jeux de mots :: archives du forum :: concours terminés-