AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 6 › Last Summer (J)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: 6 › Last Summer (J)   Lun 22 Sep - 14:25



ℒast Summer
du Fechi

INFORMATIONS

NOM : Last Summer du Fechi.

RACE : Scottish Sport Horse.

PAPIERS : Plein papiers.

ROBE : Pie bai tobiano.

ÂGE : 6 ans.

ORIGINE : Écossaise.

SEXE : Jument.

GALOP REQUIS : Galop 6.
CARACTÈRE & HISTOIRE

Courageuse, maniérée, tatillonne, Summer est une jument attachante. Acquit il y a 4 ans par sa propriétaire, ce fut un coup de foudre réciproque, Summer étant délaissée par ses éleveurs car elle ne montrait aucun véritable talent au saut. Les deux "femmes" ont su tout de suite se trouver et s'attacher.
Depuis, elles travaillent surtout sur le plat, du dressage et de la voltige essentiellement. Curieuse de tout, Summer aime toujours connaître de nouveaux tours, surtout s'il y a une récompense à la clé... En revanche, rendue méfiante à cause de ses naisseurs, elle ne se laisse pas facilement monter et doit toujours tester avant de faire confiance. Une véritable complicité la lie à sa dresseuse, et elle hennit dès qu'elle l'aperçoit. Mais ça ne l'empêche pas d'aimer faire la folle de temps en temps...


compétences


Confiance : 75%
Moral : 80%
Santé : 100%
Débourrage : 100%


Obstacle : 10 pts
Dressage : 45 pts
Cross : 05 pts
Endurance : 25 pts
Western : 15 pts
Equifeel : 15 pts

Compétitions réalisées : 00
autres informations


Propriétaire : Alix Hirsch.
Demi pensionnaire : Aucun.
Naisseur : Elevage du Fechi.

généalogie
Père : Grand Duc du Fechi (SSS)
Mère : Indienne II du Fechi (SSS)
Descendance : inconnue.

derniers soins
Maréchal : 19.04.2016
Vétérinaire : 19.04.2016
Ostéopathe : 19.04.2016
PREMIÈRES PLACES : 00 ▬ DEUXIÈMES PLACES : 00 ▬ TROISIÈMES PLACES : 00


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: 6 › Last Summer (J)   Lun 1 Déc - 15:34

- Jour 1 -

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

« Nous aurons le destin que nous aurons mérité. » - Einstein


Pas de rendez-vous ce matin, et ça n'étonnait pas Alix. C'est en soupirant légèrement qu'elle conduisit jusqu'au Haras. Elle venait d'arriver dans la région il y a seulement un mois, elle devait se faire aux lieux et trouver le temps de se faire une nouvelle clientèle. Heureusement qu'elle avait de l'argent de côté, mais ici la vie n'était pas très chère.Tout en réfléchissant à un moyen de faire ses preuves et de se faire une nouvelle publicité, la jeune dentiste fit la route et se gara dans la propriété.

Habillée d'un pantalon d'équitation beige soulignant ses longues jambes et d'une chemise à carreaux par-dessus un débardeur noir épais, la jeune femme ne craignait pas la fraîcheur de l'automne. Il fallait dire que d'où elle venait, les températures étaient habituellement bien plus basses. Ici, le temps était plutôt agréable. La jeune femme attrapa sa selle sous le bras, et le reste de ses affaires dans l'autre main. Elle avait réservé un casier ici, et il était temps de tout ranger pour ne pas se trimballer le matériel à chaque fois. Elle claqua la portière du pied, n'ayant rien d'autre de libre, puis partit vers les écuries.

Dans la sellerie, elle hésita un moment devant les casiers et se décida finalement pour un casier à sa hauteur, tout à gauche des autres. Elle rangea ses affaires et apposa un cadenas. Parfait. Il était temps d'aller voir Summer maintenant, la pauvre devait se sentir bien étrangère ici. Heureusement que la langue des chevaux était universelle... pensa avec amusement la jeune femme tout en entrant dans l'écurie.

Plusieurs têtes émergèrent des box en entendant le bruit des bottes sur les dalles. Des nez curieux se levèrent vers elle à son approche. Il était dix heures du matin et ces gourmands semblaient en quête de caresses et de carottes. Amusée, Alix caressa quelques chanfreins, mais se dirigea bien vite vers un box en particulier. Elle s'arrêta devant la porte et soupira : Last Summer boudait au fond de son box.

- Hé, ma belle, souffla-t-elle en attirant son attention par un petit bruit de bouche.

Les oreilles de la jument se dressèrent aussitôt à ce son si familier, puis elle se retourna en soufflant doucement. Quel animal méfiant ! Il n'y avait bien qu'Alix pour la mettre ainsi en confiance. Elle caressa le nez de sa jument, souriante, et ouvrit enfin le box une fois que Summer fut en confiance. Malgré leur quatre années d'amitié, Alix savait bien qu'elle devait se montrer prudente : Summer était très méfiante et pouvait se montrer dangereuse si elle n'était pas rassurée. La dentiste en avait bien averti les palefreniers en amenant ici sa compagne.

Alix inonda sa jument de caresses et lui offrit une pomme charnue. Bien heureuse de ce petit-déjeuner d'exception, Summer mâcha longuement tandis que la cavalière entrait dans son box pour un petit tour d'analyse. Tout allant bien chez sa protégée, elle la brossa alors longuement, des sabots à la pointe des oreilles. Elle appréciait ce moment de complicité, encore plus que le fait de monter sa jument de sport. L'écurie étant calme, elle fredonna doucement une chanson entendue sur la route.

- « I'm gonna live like tomorrow doesn't exist .. Like it doesn't exist … mmh... »

Summer renâclait doucement, trouvant sûrement les caresses agréables. Alix sourit pensivement et continua son massage jusqu'à la détendre complètement. En même temps, son esprit s'égarait. Depuis qu'elle était arrivait ici, elle n'avait toujours rien avoué à ce demi-frère. Il était pourtant la raison de sa venue ici... mais rien à faire, Alix n'osait pas se lancer. Elle qui était si directe pourtant, habituellement ! Il fallait croire que les gens changeaient... Soupirant, elle reposa sa brosse et lustra le poil de Summer avant de lui enfiler des bandes de travail couleur bordeaux. Elle lui mit ensuite son licol de travail en cuir, et la prit par la longue longe. Un dernier baiser sur les naseaux, et elle la fit sortir de son box.

- Allez, on part travailler.

Toutes deux se rendirent au manège, heureusement libre à cette heure. Et bien vite, Alix se reconcentra sur sa jument. Elles travaillèrent sur le plat, calmement.

C'était juste une jolie matinée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: 6 › Last Summer (J)   Mar 2 Déc - 17:05

Résumé de box + sortie :

J'aime bien ton résumé, tu fais un rp en même temps de t'occuper de ta jument et c'est tout à fait ce qu'il faut faire, continue comme ça Par contre pour quand tu résumes une action de monte comme ça, je ne sais pas si tu es montée ou si tu as juste travailler au sol, donc je ne peux pas ajouter des points dans la compétence dressage, mais ce n'est pas très grave. J'ai hâte de lire le prochain

+ 9% de confiance
+ 15% de moral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: 6 › Last Summer (J)   Jeu 26 Fév - 14:53

Résumé de monte :

Très bon résumé, étant donné que cela débouche sur un rp je comprends tout a fait qu'il n'y ait pas de résumé de box. Je te rajoute tes points aussitôt

+ 9% de confiance
+ 15% de moral
+ 8pts en dressage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: 6 › Last Summer (J)   Ven 3 Juil - 15:58

- Jour 3 -

« C'est l'histoire d'une claque de tonnerre. C'est l'histoire d'une frappe d'éclair. »

Les jours s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Si au départ, l'arrivée au Haras s'était révélée un peu difficile pour l'allemande et sa monture, l'intégration était aujourd'hui complète. Et puis doucement, la dentiste avait réussi à se concocter une petite clientèle dans la région. Bien évidemment, le fait d'avoir un partenariat avec le Haras de Hurlevent aidait beaucoup ses affaires et lui assurait une clientèle fixe et des finances régulières, mais elle avait également doucement réussi à se forger une famille. Là-bas, elle connaissait presque tout le monde et appréciait parfois de regarder les élèves monter. Si la blonde était bonne cavalière, elle n'avait jamais autant poussé ses études en matière d'équitation comme le faisaient ces enfants, et elle les admirait un peu. Néanmoins, pas un jour elle ne regrettait sa voie.

Alors doucement, elle se faisait à  cette vie française. Et puis, il y avait Summer. Sa jument s'était également faite quelques amis de pré et de box, malgré son sauvage caractère. La petite teigne de bientôt sept ans n'avait en rien perdu de sa verve et galopait avec autant d'aisance au champ lorsqu'il était l'heure de faire la folle. Et quand Alix montait sur son dos, elle avait encore droit à ses petites cabrioles.

Ce matin-là n'avait pas fait exception. N'ayant que deux clients dans l'après-midi, Alix s'était permise de se lever tôt pour s'occuper longuement de Last Summer. Au programme, un pansage comme il se devait, une petite vérification de sa bouche – tic professionnel – et de ses pieds. Elle nota qu'elle devrait appeler le maréchal prochainement. La jolie jument n'était ferrée que des antérieurs, Alix préférant le parage semi-naturel, mais elle se tâtait à la laisser au parage naturel complet. Elle prendrait rendez-vous avec le maréchal-ferrant du Haras dans la semaine.

- Tiens-toi tranquille...

Soupira-t-elle en voyant la pie danser sur ses pieds. Pas de doute, Summer avait hâte d'en découdre. Était-ce le temps lourd et orageux qui la rendait aussi excitée ? C'était fort possible. Après un dernier coup d'époussette, Alix harnacha sa jument. Un mors simple mais légèrement plus fin que la moyenne, pour palier au caractère énergique et dominant de la jument. Alix avait la main douce, mais il fallait savoir réagir quand Summer s'emballait. En bonne dentiste cependant, elle veillait toujours à ne jamais lui blesser la bouche. Parfois, d'ailleurs, elle s'essayait à la monte en licol. C'était folklorique !

- Allez.

Elle la mena au manège du Haras. Levant les yeux au ciel, Alix se fit la réflexion qu'il n'allait certainement pas tarder à pleuvoir. Elle espérait qu'il n'y aurait cependant pas de tonnerre. Cela ne plaisait pas toujours aux équidés qui étaient des animaux peureux. Au manège, l'allemande enfourcha sa monture. Aussitôt, comme d'habitude, Summer s'activa sans même attendre le moindre ordre de sa cavalière. La blonde l'arrêta aussitôt et marmonna dans sa barbe quelques grognements allemands.

- Verdammter Mist ! Quand vas-tu apprendre à attendre ? Du brutaler Kerl...

En réponse, Summer remua les oreilles et renâcla un peu. Ouais, ouais, cause toujours... Soupirant, Alix ajusta ses étriers et leva les yeux au ciel. Sale caractère. Elle claqua de la langue et la jument s'éloigna alors au petit trot. Puisqu'elle voulait travailler...
Comme toujours pour s'échauffer, Alix lui fit faire trois tours au petit trot dans les deux sens, ralentissant parfois ou accélérant pour varier les allures. Quelques cercles au pas, des diagonales, des arrêts, des reculs... bien. Tout répondait correctement et la jument ne paraissait ni fatiguée, ni boitante. Elle la relança au petit trot et au milieu d'une ligne droite, la lança au galop. Si Summer s'élança aussitôt, Alix resserra les doigts sur les rênes pour la ralentir doucement. Qu'elle ne s'emballe pas, pas tout de suite. Quand elle était comme ça, Summer était capable de galoper le plus possible, à fond et n'importe comment, simplement pour se vider de son trop-plein d'énergie. Et c'était dangereux pour toutes les deux. Alors la dentiste préféra l'épuiser doucement, par des courbes au galop et des variations d'allures. Au milieu de la séance, avisant un petit obstacle abandonné sur une diagonale, elle le fit franchir à Summer avec une petite pointe d'appréhension. Ça allait passer... ? Eh bien oui, la jument passa. Ce n'était sûrement pas le plus beau saut du monde, s'amusa Alix en arrêtant sa pie pour la caresser, mais c'était un saut réussi.

- C'est très bien, ma belle. Une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal, pas vrai ?

Summer voulait déjà repartir. Elle franchit une ou deux fois l'obstacle à nouveau, puis termina sa séance sur des variations de trot. Bientôt, elle lui apprendrait les allures espagnoles. Ça serait plutôt joli sur un cheval aussi coloré que Last Summer.

L'heure de monte étant passée, Alix mit pied à terre et ramena sa jument à l'écurie. Elle lui doucha les jambes, la brossa encore longuement. Une récompense à la carotte, une petite pomme et elle la laissa au box. La pluie venait de tomber dehors, elle serait mieux ici avec la compagnie des autres chevaux d'écurie. Et puis, elle allait devoir repartir, déjeuner rapidement au bureau et filer à ses rendez-vous de la journée.

- Je repasse te voir demain, je travaille au Haras toute la journée.

Un dernier baiser, un petit « Ich liebe dich » soufflé dans son oreille et Alix quitta le Haras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: 6 › Last Summer (J)   Ven 3 Juil - 17:28

Résumé de monte :

+ 5% de confiance
+ 8% de moral
+ 3pts de dressage

Très bon résumé Ca fait plaisir de te relire, j'ai beaucoup aimé, j'adore Last Summer en plus Continue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 6 › Last Summer (J)   

Revenir en haut Aller en bas
 

6 › Last Summer (J)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Summer Slam 2011
» Summer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: La poésie est la tendresse espiègle des jeux de mots :: archives du forum :: chevaux supprimés-