AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Shadow (J)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Shadow (J)   Ven 6 Mar - 9:46


✘ Shadow of the luminis



Shire ▬ Alezan Pie Sabino ▬ 17 ans ▬ Jument ▬ Aucun


CARACTÈRE

Shadow est une jument calme, paisible et sereine. Peut être trop sereine parfois. Lorsque Emmanuel devint "infirme" il fallut lui trouver un nouveau cheval. Le poney qu'il montait était trop imprévisible et la peur était constante.

Mais voulant lui-même guérir ses blessures au contact des chevaux, il décida de choisir son prochain cheval au niveau des chevaux destinés à la boucherie. Arrivé sur place il y avait beaucoup d'équidés ayant besoin de son cœur et son aide mais seule Shadow l'attira. Peut être était-ce ce regard sans vie qui indiquait qu'elle abandonnait déjà qui l'attira. Shadow, 2 ans avait déjà perdu goût à la vie et avançait d'un pas lent vers les portes de l'enfer.

Il l'acheta pour une bouchée de pain et à peine arrivée à l'écurie que la douce jument commençait à revivre. Il sortit l'alezane du van. La jument descendit la pente avec attention. Arrivée en bas elle regarda autour d'elle les naseaux dilatés et l’œil vif. Elle hennit un coup, on lui répondit. Emmanuel prit son temps. La laissa faire. Et finalement elle plongea son imposante tête contre la poitrine de l'infirme.


Depuis, Shadow et Emmanuel n'ont cessés de se connaître. En bonne élève, elle est très travailleuse et désireuse d'apprendre lorsque ça ne passe pas dans la répétition du même exercice tout le temps. Il est vrai que la jument se lasse rapidement du même exercice.
En bonne jument, elle accepte les erreurs de son cavalier sans se fâcher mais ne cherche pas non plus à comprendre si ce n'est pas bien demandé.

Intelligente, elle a rapidement appris à trouver les friandises, quitte à déchirer les poches de son accompagnateur. Elle sait aussi sortir de son box ce qui a demandé à Manu des talents de bricoleur pour l'enfermer sans qu'elle ne sorte. Et pourtant, la jument reste très respectueuse, pas une fois elle ne tira, ou ne dépassera son maître ni même lui écrasera les pieds.

Calme et placide, elle aura difficilement peur mais il faut rappeler que c'est une masse, ainsi s'il s'avère qu'elle a peur, il sera difficile de la contenir. Emmanuel en a déjà fais les frais. Mais tant qu'elle est dans un environnement serein tout devrait bien se passer.

Il se peut, non en fait il est vrai, que Shadow est assez imposante. Très câline, sans vouloir le faire exprès elle pourra vous renverser par un coup de tête amical. Un peu pot de colle, la longe et le travail en liberté sont une horreur mais ça a ses avantages aussi, comme pour rentrer du pré.


BON A SAVOIR

compétences
▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀

Confiance : 23%
Moral : 75%
Santé : 100%


Saut: 000 pts
Dressage : 52 pts
Cross : 10 pts
Pony-Game : 000 pts
Endurance : 35 pts
Western : 10 pts
Voltige : 000 pts

autres informations
▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀

Propriétaire: Emmanuel Provot
Demi pensionnaire : Aucun
Naisseur : Inconnu
Prix : Pas à vendre
Généalogie:
Spoiler:
 
Palmarès :
Spoiler:
 
Bilan de santé :
Spoiler:
 


ALBUM PHOTO


Spoiler:
 




Dernière édition par Emmanuel Provot le Ven 6 Mar - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shadow (J)   Ven 6 Mar - 10:49

© made by Islande



Emmanuel  & Shadow

Few weeks before, our bus arrived on Sallanches


Quelques semaines plus tôt, notre bus arriva à Sallanches. Avec le décalage horaire et ce voyage en avion qui n'en finissait pas, Emmanuel avait pioncé durant tout le trajet en car si bien qu'il n'avait même pas pu voir le paysage.
Arrivés à l'aéroport, le chargement de Shadow avait été assez simple. Gentille et placide, elle s'était laissée faire pour monter dans le van. Mais elle semblait aussi un peu perturbée par le trajet en avion. Ses yeux n'avaient pas le même éclat que d'habitude, ils étaient plus fatigués. Mais Emmanuel n'avait pas eu le temps de s'en inquiéter, il fallait déjà repartir.
Assis sur le siège avant du van, il avait d'abord pensé que c'était une folie de faire tout le trajet du traite, qu'il aurait leur accorder une pause, mais le sommeil l'avait bien vite rattrapé et il dormait maintenant le visage posé contre la fenêtre.

Il fut réveillé quelques heures après. Le conducteur indiquait une pause. Sachant qu'ils avaient 4 heures de route de l'aéroport de marseille jusque Sallanches, Emmanuel en conclu que c'était la seule et unique pause qu'ils allaient faire. Il en profita pour, une fois pleinement réveillé, rejoindre l'arrière du van. En entrant il trouva sa jument endormie. Il l'appela doucement et elle ouvrit les yeux.  
Rester ainsi debout pendant de longues heures n'étaient pas bon pour son cheval. Il détacha la corde qui la retenait dans le van et la fit descendre doucement. La jument cligna plusieurs fois des yeux lorsqu'elle se retrouva sous la lumière aveuglante du soleil. La tête haute, les naseaux frémissants, elle regarda autour d'elle en alerte, elle regarda son cavalier et décida que rien n'était à craindre et qu'elle pouvait se faire plaisir avec l'herbe de l'air de repos.

Une vingtaine de minutes plus tard, alors que l'air de repos avait été salie par quelques crottins et que l'herbe avait été en partie arrachée de partout, il fallut y retourner.
Ce fut un déchirement de coeur pour Emmanuel lorsqu'il essaya de rentrer sa jument au van et qu'elle s'arrêta juste devant la rampe et tira doucement en arrière. Elle n'en pouvait plus de ce voyage et elle voulait rentrer. Elle qui n'était plus toute jeune en plus. Mais il le fallait. Et le journaliste la caressa jusqu'à ce qu'elle obtenpaire.


Finalement, ils arrivèrent à destination. Emmanuel sauta du van et marcha d'un pas rapide vers l'arrière du camion. Il ne prit même pas le temps de regarder autour de lui, il aurait tout le temps de faire ça après avoir sorti sa jument.  
Las, Shadow descendit la rampe. A nouveau elle regarda autour d'elle en alerte mais cette fois elle flaira quelque chose de nouveau et hennit. Lorsqu'une réponse arriva, l'oeil de la jument devint plus vif, comme si elle savait qu'elle était arrivée à destination. Elle commença à s'agiter doucement autour de sa longe. Elle avait besoin de se remuer un peu.
Emmanuel accrocha l'autre bout de la longe au licol de la jument et aidé d'une barrière, il monta sur le dos de son équidé. Il lui fit faire quelques pas puis senti l'envie de la jument de se dégourdir. Son pas était ample et rapide, toujours en pression pour aller plus vite. Il la mit au trot, elle bondit puis repassa dans un trot un peu plus régulier mais toujours très allongé. Ainsi il faisait des cercles autour du van. Finalement, il décida de vraiment en profiter, la lança au galop et partis sur le premier sentier. A l'arrière, le conducteur criait au désespoir et à la rage de ne pas savoir quoi faire avec les affaires d'Emmanuel.


Lorsqu'ils revinrent, le van était parti et toutes les affaires d'Emmanuel et Shadow étaient vaguement disposés sur le sol. Il descendit du dos de sa jument et décida que les affaires pouvaient encore rester ici quelques temps. Il prit son sac de brosses et avec sa jument à la main, il entra dans le domaine.
Après avoir attaché sa jument à une barre de pansage disponible, il entra dans l'administration.  Il se présenta et on lui donna un bureau pour son travail, une carte des alentours de Sallenches ainsi qu'un box pour Shadow. Après l'avoir bien remerciée, il retourna chercher sa jument et essaya de ne pas se tromper au niveau du box. Ce n'était pas le plus facile. L'établissement équestre était immense et Emmanuel se sentait perdu, lui qui avait toujours été dans des écuries familiales.

Finalement il trouva le box pour sa jument. Un box surmonté d'une belle plaque au nom de son cheval. Il sourit. Elle allait être bien soignée ici.
Il brossa sa jument dans le box. Elle n'était pas très sale mais la boue au niveau de ses jambes pouvait lui provoquer des crevasses, surtout celle coincée dans les fanons. Avec une brosse dure il enleva toutes les saletés en passant et repassant. Il démêla aussi la queue de la jument dans laquelle s'étaient accrochés des épines et ronces. Finalement, il cura les sabots de sa grosse afin d'éviter qu'elle ne se blesse.  

Il déposa dans sa mangeoire quelques bouts de banane et finalement se résolu à la laisser. Il avait encore pas mal de choses à faire comme ranger ses affaires dans la sellerie, aller à son nouveau logement avec ses valises et se reposer !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: Shadow (J)   Dim 8 Mar - 17:17

Résumé d'arrivée et de box :

+ 10pts de confiance
+ 10pts de moral

Très bon résumé. Les actions sont bien décrites, tu prends bien soin de ta jument, j'aime beaucoup. On voit mieux son caractère, tout ça, j'ai vraiment hâte de vous voir à l'œuvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Shadow (J)   Jeu 12 Mar - 14:15

Merci pour la correction. Serait-il aussi possible de corriger la balade qui va avec le résumé. Étant sur sur téléphone, je galère pour mettre les liens. Merci.

© made by Islande



Emmanuel  & Shadow

He arrived early in the morning at the stable


Emmanuel arriva à l'écurie de bon matin. Il avait bien avancé sur son dernier article et avec les beaux jours qui revenaient. Il avait la patate. Il préférait monter le matin vers 10h quand il faisait encore assez frais. Sa jument, qui était quand même une grosse jument de trait, suait facilement au travail. Surtout qu'elle avait encore son gros poil d'hiver ce qui lui donnait une bouille de peluche. 

Il arriva au box de Shadow tout souriant, boitillant mais avançant vite. Comme tous les jours il n'avait qu'une seule et même envie : retrouver la "femme" de sa vie. A peine arrivé dans l'allée, il l'appela. Il entendit un bruissement de paille puis vit une tête pleine de paille sortir du box. Elle s'était donc couchée. Il en était heureux. Un cheval qui se couche est un cheval qui a confiance en son environnement et voir que Shadow c'était bien habituée à sa nouvelle vie le rendait heureux. Ils seraient heureux tous les deux ici. Il le savait. Il avait eu un doute avant d'arriver mais ce doute s'était vite affaibli et maintenant il avait totalement disparu.

Le jeune cavalier caressa la grosse tête de la shire. Il lui murmura quelques mots doux en collant son visage contre celui de l'équidé puis ouvrit la porte. Automatiquement, la jument recula de quelques pas pour laisser le cavalier entrer. Il tiqua en voyant le licol encore sur la tête de sa préférée. N'avait-il pas dis aux palefrenier qu'il préférait qu'ils la laissent en liberté pour éviter qu'elle se fasse mal ou qu'elle ne casse son licol ? Il soupira. C'était donc pour ça qu'il n'avait retrouvé le licol accroché au casier.

Il ouvrit la porte en grand en sorti du box. Sans même regarder derrière lui il avança vers les barres de pansage. Il l'entendit souffler puis des brains de paille qui craquent et finalement le martèlement puissant de ses fers sur le sol. Il sourit. Il avait tellement confiance en elle. Peut être trop. Il l'avait sauvée et en retour elle le sauvait mentalement. Arrivé à la barre d'attache, il disposa un peu de paille pour occuper sa bien aimée. La jument commença à grignoter attentive à son environnement.

Il revint avec son sac de brosses. La jument clignait des yeux, sa tête lourdement retombée et semblait s'endormir. Le soleil brillait sur sa robe et sa couverture. Shadow gardait sa couverture car les nuits étaient encore froides mais bientôt elle n'en aurait plus besoin. 
En entendant un bruit, elle releva brusquement la tête aux aguets puis voyant que ce n'était que son cavalier elle laissa sa tête retomber mollement. Emmanuel retira la couverture de la jument qu'il posa sur la barre et commença à la brosser. Grâce à la couverture, Shadow était assez propre, sauf au niveau du ventre bien évidement, mais cet été la tâche serait plus dure à cause de la robe pie que revêt Shadow.

Une fois le corps débarrasser de paille, il prit le peigne et demêla avec douceur les crins. Voyant la difficulté de la tâche, il commença au bouchon afin d'éviter d'abîmer la belle crinière ondulée. Puis il attaqua la queue qu'il traita exactement de la même manière. Une fois la jument impeccable, il entreprit de curer les sabots. Emmanuel, du fait de son handicap, avait une manière assez spéciale de curer les sabots. En effet, grâce à un siège sur lequel il s'asseyait, puis il posait le sabot de son alezane sur ses jambes et curait. Une méthode un peu archaïque mais qui avait fait ses preuves de nombreuses fois et dont Shadow était particulièrement bien habituée. C'est avec une douceur infime qu'elle levait et pliait la jambe après une simple touchette de la part du cavalier au niveau du paturon. La jument brillant de miles feux, il lui mit son filet et la conduisit en carrière.

***

A son retour, les deux étaient plus de transpirants. Il sortit de la carrière pour laisser la place à d'autres cavaliers et, rênes longues, il la fit marcher le long des prés. La jument gardait tête basse sans grignoter d'herbe, une confiance aveugle en son cavalier qui la laisserait bientôt grignoter. Elle attendait juste la permission. De toutes part les chevaux dans les prés rejoignirent au galop leur clôture pour voir leur copain. Mais, malheureusement pour eux, Shadow ne leur lançait qu'un vague regard avant de rebaisser la tête. Lorsqu'Emmanuel était près d'elle, plus aucun autre équidé ne l’intéressait sinon son cavalier à qui elle devait la vie.

Après l'avoir laissée grignoter de l'herbe fraîche au bord d'un champs, ils rentrèrent et Emmanuel sorti. Il passa un rapide coup de brosse sur la jument, cura ses pieds, et elle le suivi jusqu'au box. C'est là où sorti la pomme. Dans un soucis d'équité -et de folie sûrement- il avait décidé que ça serait une bouchée elle et une bouchée lui. Ainsi il partagea sa pomme avec sa jument avant de fermer le box et de s'en aller. Avant de partir, il posa la couverture qui traînait sur la barre de pansage sur le volet du box et posa le licol sur son casier. Il regrettait tellement de ne pas pouvoir rester plus avec elle et avec les chevaux mais il n'en avait malheureusement pas le temps et il ne voulait gaver son alezane en passant trop de temps avec elle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: Shadow (J)   Jeu 12 Mar - 20:45

Résumé de box :

+ 8pts en confiance
+ 5pts en moral

J'aime beaucoup ton résumé, je le trouve bien mieux que le précédent, avec les actions bien décrites, on comprends mieux le caractère de ta jument qui franchement est trop mignonne, elle me fait penser à Hamilton le shire d'Aaron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Shadow (J)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shadow (J)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Shaiya Shadow
» Mystic Shadow'
» Shadow
» Sen'tsura, magnifique spectacle. [PV: Shadow][en pause]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: La poésie est la tendresse espiègle des jeux de mots :: archives du forum :: chevaux supprimés-