AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Panacoco (E)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Panacoco (E)   Mar 3 Mar - 14:10


✘ Panacoco du Val



Pur sang arabe ▬ noir ▬ 7 ans ▬ entier ▬ galop 6


CARACTÈRE

Panacoco est un petit entier plein d'énergie. Il est généreux et volontaire, surtout très à l'écoute de son cavalier. Très perméable aux aides, il est maniable et souple. Surtout taillé pour l'endurance, il est courageux. Il reste polyvalent et peut tout à fait sauter ou faire du dressage. Cependant, il n'est pas à mettre entre toutes les mains car il est très sensible et peut rapidement monter en pression.


BON A SAVOIR

compétences
▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀

Confiance : 10%
Moral : 10%
Santé : 100%

Saut: 20 pts
Dressage : 10 pts
Cross : 20 pts
Pony-Game : 00 pts
Endurance : 52 pts
Western : 00 pts
Voltige : 00 pts

autres informations
▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀▀

Propriétaire: Diem T. Pham
Demi pensionnaire :
Naisseur :
Prix :
Généalogie:
Spoiler:
 
Palmarès :
Spoiler:
 
Bilan de santé :
Spoiler:
 


ALBUM PHOTO


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Panacoco (E)   Mar 3 Mar - 18:44


Diem se réveilla ce matin là à grands coups de langues sur la joue. Aron était déjà bien réveillé. Le joli Doberman avait séduit la jeune femme quelques jours auparavant, quand elle était venue déménager ses affaires dans son nouveau studio. En même temps, ses grands yeux noisette avaient de quoi faire tomber en pâmoison tous ceux qui osaient croiser son regard.
Ce premier réveil - un peu humide - était des plus difficiles pour Diem. La veille, elle avait enquillé 15 heures de route depuis Brest pour ramener Panacoco, son fidèle destrier au Haras de Hurlevent. Après s'être assurée que le petit étalon était bien installé, elle allait se coucher sans demander son reste.
Mais fatigue ou pas fatigue, il fallait se lever ! Si Diem était ici, c'était parce qu'elle avait trouvé un poste de monitrice d'endurance au Haras de Hurlevent. Pas question de chômer ! Ce matin, elle devait s'occuper de son cheval qui aurait bien besoin de se dégourdir les jambes. Et plus tard, peut-être que des élèves solliciteraient déjà ses cours. Dans le cas contraire, elle irait faire connaissance avec les autres enseignants, les montures du haras, les lieux, et les habitudes de la maison. Bon programme pour aujourd'hui.
Diem prit son courage à deux mains et se leva. Quelle heure est-il ? 6 heures 14. Pas trop en retard. Un bol de croquettes pour Aron, un bol de céréales pour elle, un grand - très grand - café, et c'est partit !


Le froid était mordant dehors. Cela ne semblait pas gêner le Dobermann qui courait en jappant. Mais les paddocks étaient à la fois gadouilleux et gelés : pas question d'y sortir Panacoco, au risque qu'il se torde une jambe ou glisse sur les plaques de glace. Pour le dégourdir, une sortie en main ferait l'affaire.
Quand Diem retrouva le box de Coco, parmi les immenses écuries, elle découvrit son cheval frais et pimpant, comme s'il n'avait pas passé plus de 15 heures la veille dans un camion. Il coucha les oreilles à la vue d'Aron. Qui était donc cet animal ?
"Doucement Coco, douuuuu-ce-ment."
Elle prit le temps de les laisser se renifler avant d'ouvrir le box. C'était primordial qu'ils s'entendent bien. Comme ni l'un ni l'autre ne semblait vouloir faire son têtu, la tension retomba une fois les présentations faites. Parfait ! Diem entra donc dans le box et mit le licol à son petit cheval. Elle le sortit et l'attacha à un anneau dans l'allée de l'écurie. Avec son poil d'hiver, il ressemblait à un nounours. Il n'avait pas beaucoup travaillé cet hiver, mais maintenant qu'il y avait des infrastructures, peut-être faudrait-il qu'elle pense à le tondre. Peut importe, elle verrait cela plus tard. Pour le moment, elle passa un rapide coup de brosse pour enlever les brins de paille, et par la même occasion, vérifier l'état de santé général de Coco. Pas une blessure, pas une égratignure, parfait. Un jogging de bon matin était donc de rigueur ! Diem avait toujours adoré courir avec son cheval aux aurores.

"Aron ! Viens mon chien ! Allez Coco, on se motive."
Panacoco avait l'habitude des joggings matinaux de Diem. Mais pas Aron ! Aussi, elle du tirer légèrement sur la laisse pour qu'il comprenne le principe. Et il comprit vite. Peut-être bientôt, elle pourra le sortir sans laisse. Mais c'était un peut tôt pour l'instant. Quand au petit cheval, il suivait sans peine sa cavalière. Après tout, elle l'avait dressé à trotter convenablement très d'elle sans avoir à tirer sur le longe : c'était primordial en endurance pour les contrôles vétérinaires. Un cheval qui refuse de trotter peut être éliminé d'office.
A petites foulées, la cavalière et ses compagnons commencèrent à découvrir le haras. C'était immense ! Les installations étaient encore plus impressionnantes en vrai - et en plein jour - que sur les photos. Elle n'avait pas eu le temps de tout visiter, la semaine dernière. Panacoco se collait à sa cavalière, et ses oreilles faisaient la girouette. Il était à la fois intrigué et inquiet de découvrir ces nouveaux lieux, ces nouveaux gens, ces nouveaux chevaux. Il échangea quelques hennissements avec un congénère monté par son cavalier dans le manège.
"Il y a d'autres matinaux Coco !"
Aron quant à lui était tout excité. Il tirait sans cesse sur la laisse pour explorer une poubelle, un tas de foin, une fourche, un tracteur.
"Plus tard Aron, plus tard."
Panacoco était de plus en plus détendu, et ses mouvements étaient plus déliés. Au bout d'une demi-heure de trotting, Diem décida de s'arrêter de courir. Elle avait fait son sport, Coco était dégourdi, et Aron n'avait pas l'habitude de courir ainsi. Inutile de trop en faire.

De retour aux écuries, elle cura les pieds de Panacoco. Après tout, ils avaient couru sur des graviers, donc au cas où... Heureusement, tout allait bien. Après un rapide coup de brosse, elle remit Coco dans son box où sa ration l'attendait.
"Allez je te laisse mon grand, je te libérerai dans une carrière ce midi s'il y en a une de libre. Et on partira en balade ce soir."
Le cheval se moquait un peu des paroles de sa cavalière, tant il était obnubilé par les grains qu'il savourait dans sa mangeoire. Diem le laissa donc à ses occupations, et se dirigea vers le bâtiment administratif, Aron trottinant tranquillement derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: Panacoco (E)   Dim 8 Mar - 17:41

Résumé de box + sortie en main :

+ 10pts de confiance
+ 10pts de moral
+ 2pts d'endurance

Malgré quelques petites fautes d'inattention, ton résumé est très bien. J'aime énormément, j'ai vraiment envie d'en découvrir plus sur ton joli cheval !
Sinon, pense a décrire un peu plus tes actions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Panacoco (E)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Panacoco (E)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: La poésie est la tendresse espiègle des jeux de mots :: archives du forum :: chevaux supprimés-