AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 We'll be counting stars | ft Aleksandër

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Sam 3 Sep - 10:00


   
If we burn, you burn with us

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft. Azalée

   
Et une Alizée en colère, une. Il souriait juste, plus ou moins, pour ne pas donner l'air d'être tout simplement un peu déçu de son propre comportement qui n'était pas le sien. Monsieur boulettes Bonjour ! Il allait bien s'en remettre, puis de toute manière, avec les filles c'était bien simple. Soit tu disait quelque chose, et ça passait. Soit tu disait quelque chose, et ça ne passait pas du tout, ça cassait. Alors bon, il savait pertinemment qu'il avançait presque aveuglement, lui aussi. Il soupirait au final, ne répondant aucunement à aucune de ses réponses, elle essayait de faire de même, démontrer qu'elle était vexé ou rancunière, un truc dans le genre qui faisait l'effet inverse sur Aleksandër, il la regardait juste boire son café, finissant son dessert. Ainsi, il demandait l'addition une fois fini, c'était un blanc phénoménal, mais parfois, ça faisait du bien. De toute manière, il avait rien à rattraper, au final, pourquoi aurait-il fait une connerie, alors qu'il était juste la braise, et qu'elle en était la flamme. C'est vraiment con comme image, mais c'est ainsi que ça c'était passé. Il passait alors outre cette petite période de froid entre lui-même et lui. Il passait sur un autre sujet alors, petite Azalée, tu risque de le regretter. Alors, tu travail dans quel domaine ? Ou tu est encore à l'école ? Le serveur vint lui donner l'addition, qu'il s'empressa de payer par carte bleu. Les deux hommes se remerciaient l'un à l'autre, avant de finir la transaction. Il laissait une pièce de deux pour pourboire, avant de dire à Azalée. On y vas ? Il commence à se faire tard. A 21h45 ? Vraiment ? Est-ce qu'il avait encore vraiment envie de lui faire la surprise, ou il avait totalement abandonné l'idée comme ça, dans la discussion. On le sera plus tard.
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Sam 3 Sep - 11:22

Azalée Prudence Quincy & Aleksandër Blake Ozerov
hope is worth

Intérieurement, je fulmine. Pour diverses raisons, d'ailleurs. Je suis déçue de voir notre conversation si bon enfant mourir à cause de moi. De lui aussi, un peu. Mais clairement à cause de mes dernières remarques, dictées davantage par de la frustration qu'autre chose.
Je fulmine aussi à cause de sa conduite. Lui qui ne se gêne pas depuis le début de la soirée pour sous-entendre tout et rien, lui qui me fait monter des papillons dans le ventre dès qu'il me complimente ou qu'il me fait sous-entendre à demi-mot que je pourrais l'intéresser.
Et enfin, je fulmine de ne rien pouvoir faire. Pas un geste, rien qui puisse faire avancer la situation. Je suis entièrement soumise au bon vouloir de cet homme, décidément trop charmant, trot tentant, trop... tout.

Je sirote mon café en silence, rassérénée par la boisson chaude, et apaisée par ce petit moment de calme opportun. Pendant ce temps-là, je réfléchis, à peine troublée par les bruits de couverts de mon compagnon, visiblement plongé dans la dégustation de son dessert.
Lorsqu'il me demande ce que je fais de ma vie, je hausse les épaules et repose ma tasse pour lui répondre.
Tu sais, quand on est handicapé, le travail, ça ne court pas les rues... J'ai un poste pourri de télévendeuse à mi-temps, et le reste de la journée je suis à l'écurie.
Et là, je donnerai ce que j'ai de plus cher -ou presque- pour être à l'écurie, retrouver mon poney-peluche, et pleurer toute ma déception dans sa crinière de punk. Ou sur Théon. Ou sur l'épaule de ma colocataire.
Putain. Je suis à ramasser à la petite cuillère. Foutu cœur de fille.

Lorsqu'Aleksandër me propose de partir, je hoche la tête, me lève de table, et attrape sa main pour qu'il puisse me guider hors du restaurant. Dès lors que je sens l'air frais du début de la nuit me fouetter le visage, je fais quelques pas avant de lâcher sa main et de rabattre mes bras autour de mon corps. Un peu comme si j'avais froid, mais la raison de mes frissons est tout autre.
Merci beaucoup pour le dîner, c'était... parfait. Ecoute, je... je me suis trompée sur toi et moi. Depuis que je suis aveugle, c'est la première fois qu'un homme s'intéresse à moi et... j'avais perdu l'habitude. Alors, amis ?
Pas facile. Mais entre le perdre définitivement à cause de mon corps -et de ma tête et de mon cœur et de tout- rongé par l'abstinence -de relations suivies, d'allez pas vous imaginer des choses pas catholiques voyons) ou le garder auprès de moi en simple ami, le choix est vite fait. Mine de rien, j'ai désespérément besoin de lui, baiser ou pas, amour ou pas.
J'ai... besoin de quelqu'un pour m'épauler, c'est pas toujours facile d'être aveugle. J'ai pas envie de tout gâcher.
Mieux que dans les films, c'est moi qui vous le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Sam 3 Sep - 18:15


   
If we burn, you burn with us

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft. Azalée

   
Il savait que la soirée avait été vraiment agréable, mais ils avaient tous les deux foirés leurs approche. Tant pis me diriez-vous, il y a des centaines d'autres occasion de la re-surprendre. Alors, il écoutait celle-ci expliqué que son travail n'était pas forcément bien, en effet... ça ne devait pas être son rêve. Mais elle devait s'estimer heureuse de pouvoir en avoir un. Au final, ils sortaient tous les deux à l'extérieur après avoir payer, et là... On tombe alors de bien haut. Il regarde alors la jeune femme, sans un mot. Il finit tout simplement par ouvrir la voiture et lui dire. Je te laisse entrer dans la voiture. Il lui posait simplement la main sur la portière déjà ouverte, qu'elle puisse entrer. Il soupirait en contournant la voiture, il ne savait même pas quoi lui répondre. Il ne savait même pas son sentiment. Déception ? Non... Ou peut-être, il ne savait vraiment pas sur ce coup-ci. En tout cas, il avait un mal fou à accepter sa requête. Il entrait alors dans la voiture, attachant sa ceinture. Si c'est ce que tu souhaite Azalée, je serais ton ami. Il mit le contacte, faisant le chemin inverse. Seule la musique pouvait combler le silence dans la voiture, qu'il avait créer soit-même. Lorsqu'il fut arrivé, il coupait la voiture avant de se tourner légèrement vers elle. Cela n'empêche pas qu'on peux continuer la soirée, comme je l'avais prévu. Il sortait alors de la voiture, ouvrant la portière d'Azalée. Il savait pertinemment qu'elle apprécierait le geste, même en tant qu'ami. Mais ce n'était pas fini pour lui.
   
   
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Sam 3 Sep - 21:15

Azalée Prudence Quincy & Aleksandër Blake Ozerov
hope is worth

Sortez vos mouchoirs. Tous les deux, nous sommes dignes des pires castings de comédie dramatique qui soient... Vraiment. Je commence même à me demander si l'un comme l'autre nous ne faisons pas exprès de nous tourner autour... Dans une recherche de quelque chose de mélodramatique. Comme s'il fallait quelque chose d'intéressant à raconter. Quelque chose de plus que "Nous sommes tombés amoureux, on s'est embrassés, nous filons le parfait amour". Pour l'époque, remplie de l'idéal d'un Prince Charmant, ça paraîtrait franchement bateau.

Il me prend la main pour la poser sur la portière, j'ouvre la voiture et me glisse sur le siège. A peine installée je me déchausse -après tout, les escarpins c'est plutôt pratique pour ça- et je pose mes pieds devant moi sur le siège, pour parvenir à enserrer mes genoux avec mes bras.
Quand Aleksandër me reparle enfin, brisant l'étonnant silence de l'habitacle, je tourne ma tête vers lui, comme si je pouvais réellement le regarder. Je lui fais un petit sourire et lui parle d'une voix douce et égale, à l'image de mon humeur du moment. Je suis étrangement apaisée.
Non, Aleksandër, ce n'est pas ce que je veux. Je suis une jeune femme, je rêve du Prince Charmant. A défaut, je rêve d'un homme prévenant, gentil, attentionné et... amoureux. Un peu comme toi. Même si je n'arrive pas à te cerner sur le dernier point, ça fait bien trop peu de temps que je te connais.
J'avale ma salive. Après tout, mieux vaut mettre cartes sur table. Je sais que je me sentirais bien mieux après.
Mais je pense que c'est à toi de décider. Je te veux comme ami, c'est certain. Mais je ne dirai pas non à plus...
Nous arrivons, je le sens à la voiture qui ralentit. Je replace mes petons bien comme il faut dans mes chaussures, juste le temps que mon compagnon du soir m'ouvre la portière. Lorsqu'il m'annonce que la soirée n'est pas terminée, je gratifie cette annonce d'un énorme sourire, véritablement heureuse.
Une surprise ?
Comme une enfant dans un magasin de jouets à Noël, je descend de la voiture, en profitant au passage pour me tordre une cheville, en talons hauts sur les graviers. Bah oui. Sinon c'est pas drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 1:52


   
If we burn, you burn with us

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft. Azalée

   
Bon, bien évidement la jeune femme continuait son charabia, mais il n'en faisait pas vraiment attention. Chaque personne rêve de l'âme sœur, certes. Mais avant, il faut avoir la confiance, et tout ce qui va avec. Si la jeune femme s'offusquait lors d'une pensée signifiant l'amour entre deux personnes, ce n'était pas de sa faute. Il disait ce qu'il pensait, au bonheur des uns, et au malheur des autres. C'était à prendre ou à laisser. Pourquoi en même temps, elle lui avait mit la pression ? Lui, il voulait passer une soirée sympathique, lui faire sa surprise et la ramener à la maison. Parle de sous-entendu avec un homme, c'est normal qu'il pense au sexe. Normal, oui ! Mais passons. En parlant de surprise, ils étaient arrivés, et il lui avait précisé qu'il avait quelque chose à lui montrer, enfin.. "Montrer". Il sortit, allant vers la porte de la jeune femme, mais celle-ci se tordait la cheville, avec ses talons ! C'était attentionné, mais pourquoi les filles voulaient TOUT LE TEMPS mettre des talons pour sortir ? ça fais mal ses choses là, mais c'était esthétique, certes... Il ne pouvait pas dire le contraire.

Oh ! ça va ? Tu as mal ? Il l'aidait alors à se rassoir, il n'avait rien pour sa cheville... Il prenait alors juste la bouteille d'eau qu'il avait de secours dans la boîte à gants, et comme la voiture était fraiche... L'eau l'était aussi ! Il collait alors la bouteille d'eau avec un bout de torchon propre, pour faire un petit effet froid. Il lui dit alors doucement. C'est tout ce que j'ai, si tu as besoin je t'emmène aux urgences... Je connais pas ta douleur.. Pourtant, dans la soirée, elle n'était pas la seule à avoir eu mal. Il se levait alors, soupirant avant de lui dire. Attends-moi une seconde, j'arrive. Il se déplaçait alors pas très loin, et revint rapidement pour lui poser sur les jambes... Un chat. A Sallanches, il y a un endroit secret, je l'appelle le "quartier des chats". Je viens leur donner à manger, je voulais te le faire découvrir. Mais ce soir, tu ne pourra en caresser qu'un seul ! Le chat noir vint se coller à Azalée, en demande de caresses. Les chats errants étaient très propre et nourris tous les jours, il en prenait soin comme ses bébés. Pourtant, il savait qu'un jour, tout se terminerait. Mais il en profitait au maximum. Il s'assit alors aux pieds d'Azalée, se mettant contre la voiture. Avant de dire simplement, ce qu'il pensait encore une fois. Écoute... Je suis pas parfait. Je suis vieux pour toi, peut-être un peu pervers et je travail dans une prison. Je suis pas forcément grand, je suis pas forcément très musclé, j'ai des tatouages et on à souvent peur de moi parce-que je suis pas sociable quand je connais pas les gens. Mais c'est moi. Et personne me changera. Tout comme, mes sentiments ne changeront pas pour toi, et surement pas ce soir. Je ne te demande rien en retour, d'ailleurs je ne te demande rien du tout Azalée. Juste, de comprendre qu'être ami.. ce n'était pas forcément mon but. Et ça ne l'est toujours pas. Je peux t'épauler, t'aider avec ton poney, être présent pour toi. Mais ne me traite pas comme ton ami, je ne le supporterai pas. Il se levait alors, après sa dernière déclaration, pour aller voir les chats, il n'avait pas de nourriture puisque tout était chez-lui, mais tous venaient vers lui. L'amour des animaux étaient parfois plus solide que le stupide amour des humains. Comme quoi. Il en prit un dans les bras, revenant à la voiture. Il restait à distance, observant la nuit, les étoiles qui dessinaient de belles constellations. Mais je serais quand même là pour toi, si tu as besoin de moi. Il trépignait, mais ne savait pas.. Oh, et puis merde. Il mit une main pour se tenir à la voiture, descendant vers Azalée pour lui voler un baiser, qu'il n'hésitait pas à faire durer. Son cœur battait, et à la fois, il savait qu'il avait encore fait une erreur. Alors il se relevait, s'excusant doucement. Il ne savait plus ce qu'il faisait.
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 9:43

Azalée Prudence Quincy & Aleksandër Blake Ozerov
hope is worth

Toujours aussi attentif, Aleksandër s'inquiète pour ma cheville. Alors que, vraiment, ce n'est pas grand chose. Après une bonne nuit de sommeil, je sais bien que je ne sentirai plus rien. Je le sens appliquer quelque chose de frais sur mon articulation endolorie, ce qui me fait pousser un petit soupir de bien-être... Et je suis en train de faire l'idiote à risquer de le laisser filer, cet homme ? Hors de question ! Girls, il est pris !
Ne t'inquiète pas, quand tu ne vois pas ou tu mets les pieds... Tu finis par avoir l'habitude des petits bobos... Pas besoin d'hôpital !
Par contre, je ne dirai pas non à une démonstration de force de sa part et à un aller jusqu'à ma chambre dans ses bras comme une Princesse... Mais je garde soigneusement l'idée pour plus tard dans un coin de ma tête. Comme les post-it pendant le dîner.

Il s'éloigne un instant et reviens me déposer une boule de poils sur les genoux. J'affiche un grand sourire : au début, juste après l'accident, les médecins utilisaient une méthode basée sur les animaux pour m'apprendre à appréhender mon nouvel environnement. Je caresse le minou qui, collé contre mon ventre, ronronne pour réclamer encore plus d'attention. J'écoute, touchée, ce grand dadet d'Aleksandër me raconter qu'il s'en occupe tous les jours. Pas très... viril comme occupation, mais allez savoir pourquoi, ça fait son petit effet sur moi.

Enfin, il répond à ma... déclaration ? Oui, c'est plus ou moins ça. Je baisse les yeux, un peu honteuse lorsqu'il me rappelle notre différence d'âge (qui est encore plus grande que celle qu'il imagine), je fronce les sourcils en l'écoutant parler de prison -mais ils parlent vite, ces français, peut-être que j'ai mal compris- mais ne songe pas un seul instant à l'interrompre.
Enfin, il me propose son aide. Je relève la tête vers lui pour lui répondre.
Fais gaffe, je compte profiter outrageusement de ta propo
Sans même avoir le temps de finir ma phrase, je le sens rapidement s'approcher de moi. Puis m'embrasser, histoire de vraiment m'empêcher de finir cette fameuse phrase. Je profite du baiser, agréablement surprise par la douceur de ses lèvres et la sincérité de son geste.
A tel point que lorsqu'il se relève, je fais la moue. C'était indéniablement agréable, et je serai bien folle de ne pas en demander plus. Lorsqu'il commence à s'excuser, je décide de prendre les devants : je me déchausse complètement, me relève du siège, et repose le chat dessus quelques instants en lui disant "Bouge pas minou, j'ai un homme à conquérir". Puis je me retourne et, tout doucement, je... cherche Aleksandër. Enfin. Je sais qu'il est légèrement plus grand que moi, et je tombe immédiatement sur son cou. Du bout des doigts je remonte, tombe sur un menton, des joues, une bouche. Je me rapproche de lui, colle mon corps au sien et me love contre son épaule tout en lui parlant tout bas.
Tu sais, tout ce que je vois, c'est un homme plus grand que moi -je t'ai déjà dit que je les préfère plus grand ou j'ai oublié ?- avec une bouche super-douce et de grandes mains. Avec une odeur entêtante de parfum qui le rend unique. Et un timbre de voix certainement aussi sexy que doit l'être le reste du corps. Pour les muscles... je suppose que, plus tard, un jour prochain, j'aurai l'occasion de vérifier ?
Discrètement, je me renseigne, histoire de vérifier qu'il ne compte pas me planter là avec un seul baiser. Je redresse la tête pour le "regarder", ou plutôt pour qu'il voie mon visage.
Et moi... Je suis jeune, surtout pour toi. Petite, pas bien costaude. Et le pire de mes défauts : je suis la plus grande bigleuse de l'univers. Je sais à quel point c'est difficile de vivre avec; je n'ose imaginer ce que ce doit être de s'occuper de ce genre de personne. En plus, je suis plutôt chiante, comme patiente...
J'entends un chat miauler, je le sens se frotter contre mon mollet. Mais je n'ai d'yeux - - que pour Aleksandër.
Alors... amants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 10:59


   
If we burn, you burn with us

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft. Azalée

   
Et des fois, tu pense que tu agis mal et.. ça ne se passe pas comme prévu dans ta tête ! Voici l'exemple même d'un caractère de fille ! BIPOLAIRE ! . Il ne comprenait rien, ami, puis pas ami. Elle relevait du phénomène bizarre. Elle venait tâter pour savoir où il était, puis vint se blottir contre lui. Et ça, c'était encore plus bizarre pour une personne qui voulait simplement être une amie. Mais, on va de surprise en surprise. La jeune femme commençait à lui expliquait qu'elle aimait les hommes grands, et ceci, et cela. Le but ? Être des amants. Oh ! Faut savoir là ! Il fut quand même surprit, avant de répondre rapidement. Ah ! Euh.. Ou... Oui ! Tout changeait en une fraction de seconde avec elle, il devait s'accrocher... Il entourait alors la jeune femme de ses bras protecteur, pour poser ses lèvres sur le front de celle-ci, avant de lui souffler. Tu es quand même méchante de m'avoir fait tourner en bourrique, vilaine. Avant de sourire et la chatouiller légèrement. Il ne voulait pas faire comme dans les films, certes c'était un beau moment, mais il ne fallait pas que ça soit exceptionnel. Il était tous les jours comme ça, donc elle aurait encore le temps de l'avoir dans ses bras. Il se décollait alors, descendant légèrement pour aller toucher sa cheville, demandant une dernière fois. Tu es sûre que ça va, ta cheville ? Caressant par la même occasion le chat qui lui tournait dans les pieds
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 11:34

Azalée Prudence Quincy & Aleksandër Blake Ozerov
hope is worth

Au fond de moi subsiste toujours une sacrée interrogation : est-ce que c'est bien ? Pour ma famille, mon handicap a été difficile à gérer au début, et d'ailleurs il l'est toujours un peu aujourd'hui. Mais c'est ma famille. C'est normal qu'ils s'occupent de moi, même si je suis un boulet -au sens propre du terme- au quotidien.
Mais Aleksandër... Grand protecteur, n'est-il pas justement attiré par le fait que je suis par définition un être faible et qui a besoin d'aide ? Déjà, lorsque je pouvais me voir dans la glace, je me trouvais assez... normale, avec mes cheveux roux comme avec mes colorations brunes. Mais depuis que je ne peux même plus vérifier si je n'ai pas un bout de salade coincé entre les dents, je n'ai plus aucune confiance dans mon image.

Lorsqu'il me reproche mes divers états d'âme, j'affiche une mine boudeuse. Il ne m'a pas facilité la tâche, non plus ! D'abord il me propose de m'embrasser, puis il refuse, puis il ne dit pas non à ce que l'on reste amis, puis il me trouve jolie, puis... Trop, c'est trop ! J'ai perdu l'habitude, moi. Les rares hommes à m'avoir parlé gentiment depuis 3 ans sont... des hommes en blouses blanches. Ou mon père. Ou mon frère, et encore, avec lui c'est compliqué depuis un certain temps.
Alors oui, je suis chiante, et j'assume. Ou presque. Je me défend dans un demi-sourire.
C'est pas toi qui doit te débrouiller avec un nombre exponentiel d'hormones dès qu'une charmante personne du sexe opposé s'intéresse à toi...
Je m'écarte légèrement lorsque je le sens se pencher, après avoir profité de quelques baisers papillons. Il me demande si ma cheville va bien, et j'éclate de rire. Vraiment, si à chaque fois que j'éternue il me propose de m'emmener faire 250 examens, je vais devoir prendre un abonnement illimité à l'hôpital !
Je suis pas en sucre, tu sais... En plus, fais pas genre que tu t'occupes de ma cheville, je suis certaine que tu t'es penché juste pour le chat et que tu cherchais une excuse !
Tout en rigolant, je récupère mon propre minou, en le remerciant tout bas d'avoir été patient. Bah oui. Quand même un minimum de reconnaissance. Je pose tranquillement le chat sur mon bras replié, un peu comme un bébé, et je lui caresse distraitement la tête, avant de faire quelques pas, toujours pieds nus, pour m'éloigner de la voiture.
Il y en a combien ? Tu leur a donné un nom ? Et ils sont de quelle couleur ? Tu les nourris depuis quand ? Et t'es obligé de répondre dans l'ordre.
Je lui tire la langue, gentiment. Le pauvre. Ayant vu pendant 15 ans de ma vie, je parviens à m'imaginer assez bien le monde extérieur, et de ce fait je pose nombre de questions auxquelles un aveugle de naissance ne songerait même pas. Curieuse de tout, Aleksandër découvrira bien assez vite quelle pile électrique je suis quand j'ai trouvé quelqu'un capable de répondre à mes questions existentielles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 11:54


   
If we burn, you burn with us

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft. Azalée

   
Comme dit plus tôt, Aleksandër est protecteur, qui dit protecteur, dit inquiet ! Il fallait s'y faire, c'est tout aha. Alors, il rigolait juste au moment où elle se plaignait de ses hormones, ce n'est pas comme s'il était extraordinaire, c'était un homme comme tous les autres. Seulement, il avait un cheval, et ça, c'était ce qui l'avait changé ! Le fait d'avoir un cheval semi-sauvage, qui n'aimait personne à cause de son passé, ça lui rappelait étrangement lui, avant. Alors, il l'avait accueillit et promis qu'il ne le lâcherait pas, même avec des problèmes ! Alors, l'étalon avait un amour inavoué à son maître, il lui faisait toutes les crasses au monde, et à la fois... C'était l'un des seuls à pouvoir en faire ce qu'il voulait, du pie ! Un amour de pie. Pas en sucre ? Tu rigole ! Tu es bien pire, aha. Et je t'assure, je descendais que pour toi ! Disait-il un petit rictus aux lèvres. Au final, elle finit par s'écarter pour prendre le chat qui était resté dans la voiture. Il se lève alors, pour à son tour se reculer. Elle venait vraiment de lui poser cinq cent milles questions ? Il écoutait attentivement, essayant de tout répondre. Wow, wow. Ok. Il y en a.. Près d'une quinzaine, il y en a de plus en plus. Je n'ai donné que quelques noms, et aux plus anciens ! Celui que tu as dans les mains, il est noir, c'est une femelle qui s'appelle Cerise. La plupart sont gris, noir et roux. Mais il y a aussi deux chats écaille de tortue ! Il y a aussi un chat blanc, un peu ronchon. Et des chats bicolore, noir et blanc ou marron et blanc. Je pense que tu sais tout désormais ! Ah non ! Je les nourris depuis mon arrivé ici. Je courrais, et j'ai découvert cet endroit en me perdant. Et depuis, je me suis habitué à venir les voir, ça leur fait du bien comme pour moi. Dit-il en souriant, et rigolant légèrement. Il demandait à la jeune femme alors rapidement. Si tu veux, tu me suis, tu t'assois sur un rebord et tu verra, ils viendront tous te demander des caresses !

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 12:31

Azalée Prudence Quincy & Aleksandër Blake Ozerov
hope is worth

Je fais semblant de bouder quand il me compare à pire que du sucre. Non, je suis une femme forte et tout à fait capable de me débrouiller seule pour... un certain nombre de trucs. Même si ça ne semble pas évident à première vue, j'ai développé des techniques pour toutes les tâches du quotidien rendues ardues par ma cécité. Et je ne m'en sors pas si mal, en plus !
Je suppose que tu seras vite étonné de voir tout ce qu'une aveugle en sucre est capable de faire, alors...
Et même moi, j'ai hâte de pouvoir lui montrer toute l'étendue de mes talents. Si on peut appeler ça des talents, vu qu'en fait je n'ai pas eu vraiment le choix de les développer...
Je l'écoute attentivement me parler de ses chats, comme s'il me parlait affectueusement de ses enfants. Il y est indéniablement très attaché, et je comprend vite que si un jour je fais une remarque mal placée sur un de ses minous... je risque ma peau. Je n'ai que trop vu avec Tyler ce que ça faisait de se moquer des animaux d'un homme. Pas une bonne idée. Du tout.

Il propose de m'emmener papouiller des chats, et je glisse ma minette -puisque c'est une fifille- sur mon bras, un peu comme un sac à patates, pour tendre mon autre main à Aleksandër et me laisser guider. Le chat ne bouge pas d'un poil, ayant visiblement compris que c'était un bon plan d'être la préférée, quitte à se laisser transporter peu conventionnellement.
Il m'aide à m'asseoir, et presque immédiatement je sens un éclair de poils me frôler la jambe. Avec un sourire qui doit être réellement niais sur le visage, je caresse les animaux, n'oubliant pas Cerise blottie sur mes genoux, visiblement bien installée.
Tu voudrais des enfants, plus tard ? Pas avec moi, of course, mais... plus tard ?
Ma question n'est pas le moins du monde intéressée. Enfin. Pas entièrement. J'ai renoncé à avoir des enfants en perdant la vue, et j'ai tout à fait conscience que forcer un homme à ne pas en avoir pour me faire plaisir relèverait de l'égoïsme pur. Je ne compte pas retenir Aleksandër, ni qui que ce soit d'autre, si plus tard il souhaite fonder une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 12:53


   
If we burn, you burn with us

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft. Azalée

   
Phase deux, l'acceptation. Il fallait désormais qu'Azalée fasse suffisamment confiance à Aleksandër pour pleins de choses, qu'elle se repose. Il n'était pas là par pitié, mais il était prêt à faire pas mal de choses pour que la jeune femme puisse enfin être tranquille, des tâches plus ou moins chiante sans vision. Il prenait la main de la jeunette, l'emmenant s'assoir sur un rebord assez haut, pour qu'elle puisse enfin recevoir des milliers de caresses ! Les chats n'attendaient pas pour aller l'embêter. Cerise était sur les jambes d'Azalée, quant aux autres, ils trémoussaient leurs petits popotins à ses pieds, aux bras.

Aleksandër s'assied à son tour à ses côtés, prenant le risque d'avoir cinq ou six chats venir lui demander des câlins, et ça le rendait même heureux. S'il pouvait, il les prendrait tous, mais... Il avait Hunter, son gros bouvier.. Qui n'appréciait pas forcément la visite de chats ! Alors il se suffisait de quelques papouilles tous les jours. Soudainement, Azalée lui posait une question plus ou moins étrange. Oui, j'aimerai avoir des enfants. Mais... Je suppose que tu n'en veux pas toi, je ne suis pas apte à t'assurer qu'on soit encore ensemble d'ici trois ans, mais bon... Je pense pas le contraire non plus. Il soupirait, ce n'était pas une discussion de début de relation, mais autant mettre les choses au clair, alors que pour lui, avoir des enfants était une évidence. Il avait un bon poste, un bon salaire, une maison, il avait tout pour. Sauf, le principale. Une femme qui en avait envie. Raté !

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 21:33

Azalée Prudence Quincy & Aleksandër Blake Ozerov
hope is worth

Je sens que, bien malgré moi, j'ai jeté un blanc dans notre conversation. Bien évidemment, parler d'enfants alors qu'il vient tout juste de m'embrasser, ça peut paraître... précipité. Aussi je m'empresse de le rassurer, ne souhaitant vraiment pas qu'il se fasse de fausses idées sur notre... relation.
Je ne disais pas ça pour nous... enfin, tu vois. C'est juste qu'à t'entendre parler de tes chats, ça m'a fait penser au fait que tu pourrais traiter pareil tes futurs enfants. Mais ça n'était pas intéressé !
Pour une fois, je suis vraiment sérieuse. J'ai compris depuis longtemps qu'en tant qu'aveugle, je suis destinée à rester vieille fille, entourée de ses chats et de ses caniches... Collection de chats que je pourrais commencer tout de suite, d'ailleurs : Aleksandër en a déjà plus de 15, un de plus ou de moins, il ne verrait pas la différence. Si ?
Mais à moins de trouver un homme qui change les couches, prépare et donne les biberons, s'occupe des devoirs le soir et fait les travaux de lecture à la maternelle... Je ne vois pas comment je pourrais fonder une famille ! Et, avouons-le, un Prince Charmant aussi parfait, au 21ème siècle, ça ne doit pas vraiment courir les rues... Malheureusement pour moi. Et pour le reste des filles sur cette Terre.

Songeant ensuite à la fin de la phrase de mon compagnon -amant ? petit copain ? amoureux ? compagnon, c'est bien aussi- je lui fais un grand sourire, style jeune fille innocente.
Moi, je peux t'assurer que tu ne tiendras pas trois ans ! On m'a toujours dit que j'étais amusante, rafraîchissante... mais gonflante à la longue. Et je veux bien le croire, ça doit pas être facile de me supporter au quotidien.
J'éclate de rire en pensant à mes pauvres parents et mon frère, qui ont enfin réussi à se débarrasser de moi, au bout de 18 ans... Je n'ose imaginer la vie de mes parents, à présent sans enfants et sans responsabilités... Le pied, après m'avoir eu pendant toutes ces années sous leur toit !
D'ailleurs, à bien réfléchir, ma plus longue relation a dû durer... un ou deux mois ? Et c'était rarement moi qui rompait, à l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Dim 4 Sep - 23:45


   
If we burn, you burn with us

   
I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Ft. Azalée

   
De toute manière, il ne prenait pas ça au pieds de la lettre. La conversation qu'il venait d'avoir, enfin plutôt, la question/réponse qu'il venait d'avoir, n'était que bon enfant. Alors, il laissait passer la conversation bien rapidement, en fait.. En ce moment même, ça ne lui était pas important. Enfant, pas enfant. Rien que ça, ce n'était vraiment pas un sujet de début. Vraiment. Je ne pourrais pas plus de trois ans ? Mais tu sais Azalée, si j'écoutais ce que disent les gens, je n'en serais pas là aujourd'hui. Et pas à tes côtés, je n'écoute que mon coeur. Il passait alors doucement sa main sur sa tête, descendant dans la nuque pour arriver dans son dos, profitant pour lui faire une petite caresse bien mignonne, il se souvenait des caresses de sa grand-mère, un moment de pur bonheur. Il avait tout simplement une bonne éducation et une bonne famille, et c'est pour cela, qu'il voulait fonder une famille, loin d'être parfaite, mais une famille soudée. Et avant tout, il fallait qu'Azalée croit Aleksandër et se laisse assister par celui-ci. C'était primordial, même ne serait-ce que pour 1 mois, 1 ans, 10 ans de relation. Peut-importe.

Il se fait tard, on laisse les chats et on rentre ? Lui proposait-il, il l'aurait bien invité chez-lui, mais ça devait être trop tôt pour la jeune femme. Il voulait pas que ça dérape comme toute à l'heure, bien que son coeur lui dictait de l'inviter. Il était donc un peu menteur... Certaine fois, il fallait suivre sa raison, plutôt que son coeur...

   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   Lun 5 Sep - 19:14

Azalée Prudence Quincy & Aleksandër Blake Ozerov
hope is worth

Non seulement il est gentil, mais également sage et courageux. Un vrai Prince Charmant, cet Aleksandër. Mais il avait aussi tout à fait raison : les qu'en-dira-t-on sont monnaie courante de nos jours. Nombre de gens pensent qu'une aveugle est par définition handicapée, et par conséquent incapable de mener une vie normale. Les handicapés n'ont pas à se mélanger avec les "normaux", qui sont finalement bien peu différent de moi... A ceci près qu'ils voient dans quelle merde ils marchent, comme disait souvent mon père pour dédramatiser la situation, au début, juste après l'accident.
Comme les chats, je fais le dos rond sous la caresse d'Aleksandër. Mmmmmh. Je comprends mieux pourquoi tous les minous se massent autour de moi : les caresses, c'est le bien ! Pour un peu, je me mettrais presque à ronronner... Presque !

Lorsqu'il me propose de rentrer, je hoche la tête et lui tend la main pour qu'il me guide jusqu'à la voiture. Comme d'habitude. Et j'avoue n'avoir pas du tout compté les pas pour me souvenir du chemin inverse, alors que c'est pratiquement devenu une habitude. Ah, ces hommes ! De quoi vous faire perdre la tête, vraiment...
Bien installée dans la voiture, je tente de me renseigner un peu plus sur la vie quotidienne de mon compagnon.
Tu as une maison à toi, ou tu vis à l'écurie ?
Etant plutôt casanière -et complètement aveugle, ce qui rend le déchiffrage des noms sur les portes un peu compliqué- je ne connais que ma chambre et ma colocataire... Et je n'ai aucune idée concernant les éventuels autres habitants du Haras, mis à part les chevaux. Et encore. J'arrive à savoir où se trouve Captain, mais rien de bien mirobolant.

Quelque peu fatiguée par notre soirée -et m'étant réveillée un peu trop tôt ce matin, merci les notifications du téléphone pas éteint- j'accuse le coup, et laisse tranquillement ma tête reposer sur le repose-tête, attendant d'Aleksandër qu'il me parle, ou je ne répond plus de rien... Quoique, je ne serai pas contre une petite virée dans ses bras si je m'endors dans sa voiture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: We'll be counting stars | ft Aleksandër   

Revenir en haut Aller en bas
 

We'll be counting stars | ft Aleksandër

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» we'll be counting stars - apr09th 15h45
» counting stars. || feat. N U A G E D E P L U M E
» ☆ We'll be counting stars ☆ » Gabriel Devlin •
» Counting Stars ~ Loreleigh
» Lysithéa Calliope Porter - We'll be counting stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: La vallée de Sallanches est un théâtre :: Centre ville :: Restaurant-