AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 6 › Mystic SunRiver (E)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: 6 › Mystic SunRiver (E)   Ven 24 Juin - 17:27



Mystic SunRiver
affixe du cheval

INFORMATIONS

NOM : Mystic SunRiver de la Cascade

RACE : pur-sang anglais

PAPIERS : plein papiers

ROBE : bai

ÂGE : 4 ans

ORIGINE : France

SEXE : étalon

GALOP REQUIS : 6

PRIX DE VENTE : pas à vendre.
CARACTÈRE & HISTOIRE

Mystic SunRiver en plus d’avoir un nom très long, est un magnifique réformé des courses de haie.  Il en a couru plusieurs, mais son caractère pour le moins original l’a rapidement exclu du milieu des courses. Chez les pur-sang, il faut être vif, nerveux et être sanguin, mais Mystic a bien plus que ça.
Il a un côté sauvage, insoumis et très fougueux, en plus d’être resté un vrai poulain dans sa tête. Il a beaucoup de sang et est très vif. Il faut le monter en ayant l’esprit serein, et ne pas mettre trop de main. Plus vous tirez, plus il tire et vous embarque, partant alors dans une course folle et ingérable. Puis il finit par se lasser et vous envoie joyeusement balader, c’est-à-dire plonger à terre. Si vous faites une erreur, que vous êtes trop en avant par exemple il vous le fera comprendre en vous faisant voler. Mais pour lui c’est juste un jeu, et il est encore jeune, avec beaucoup de potentiel pour le concours complet. Pour construire un couple solide et qui tient la route, il  faut tisser un lien de confiance avec lui. Il est vraiment gentil à pied, un vrai amour affectueux qui veut toujours jouer et faire des câlins à son cavalier.


compétences


Confiance : 13%
Moral : 65%
Santé : 100%
Débourrage : 88%


Obstacle : 40 pts
Dressage : 11 pts
Cross : 10 pts
Endurance : 41 pts
Western : 00 pts
Equifeel : 00 pts

Compétitions réalisées : 00
autres informations


Propriétaire : Mya Peyton.
Demi pensionnaire : //.
Naisseur : élevage de la Cascade.

généalogie
Père : No Way (psa)
Mère : Nuit Blanche de la Cascade (ps)
Descendance : //.

derniers soins
Maréchal : 00.00.0000
Vétérinaire : 00.00.0000
Ostéopathe : 00.00.0000
PREMIÈRES PLACES : 00 ▬ DEUXIÈMES PLACES : 00 ▬ TROISIÈMES PLACES : 00


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: 6 › Mystic SunRiver (E)   Ven 24 Juin - 22:36


❝ MYSTIC + l'essentiel de la vie sont les gens que l'on rencontre sur son chemin... ❞Nice to meet you !Les immenses étendues du Wyoming me manquent, et mes mustangs, mon paint-horse aussi. Même les puma qui venaient attaquer le bétail quotidiennement me rendent nostalgiques. Mais il faut aller de l'avant, et la Haute-Savoie est une destination qui me plaît, puisque de belles galopades en pleine nature vont s'offrir de nouveau à moi. J'espère que je pourrais y passer du bon temps, j'en suis pratiquement convaincue. Tout me souris de nouveau: j'ai un logement, un job, un nouveau cheval. Mystic SunRiver de la Cascade. Un nom long, des origines on ne peut plus jolies, mais un caractère très spécial. Un petit peu comme moi. Lui aussi s'est fait éjecter de ce pourquoi il est né, et il doit s'adapter à une chose toute nouvelle, tout comme moi. Aussi, nous apprendrons cela ensemble. Mes parents m'ont toujours traitée affectueusement de petite sauvage, et je crois que l'on peut appeler cet étalon comme ça aussi. Nous avons plus de points communs qu'il n'y paraît.

Je m'avance dans les écuries, je découvre tout aujourd'hui, étant arrivée ce matin au Haras. J'ai jeté mes affaires dans ma chambre sans aucun ménagement, j'ai pris une douche et je suis partie en direction du box du bai, qui lui est arrivé hier après-midi. Posséder un cheval, quelle folie! Déjà que je n'ai pas beaucoup d'argent, et que j'ai presque tout dépensé dans son matériel. Heureusement que je travaille ici, sinon je ne pourrais pas m'offrir sa pension. Quand j'arrive devant son box, je suis encore sous le choc de voir un magnifique étalon bai avec une jolie liste qui me regarde, curieux. Je souris et ris instinctivement, en ouvrant la porte du box. Il a couru quelques courses, mais apparemment il a foutu ses jockeys à terre, ça a du le faire bien rire ce petit fou! Il a quatre ans, mais semble être bien musclé tout en finesse, mais cela dégage une puissance magnifique. Tout est différent des paint et des quarter avec lesquels j'ai grandit. Eux avaient de gros muscles surtout à l'arrière train, là le joli bai est bien équilibré au niveau de ses muscles, il est vraiment harmonieux et sa tête est on ne peut plus expressive.
"Toi, on peut dire que t'as du charme!", j'essaye de bien parler français, mais mon accent américain dénature un peu ma phrase. J'ai encore des progrès à faire. ça fait 4 ans que je suis dans l'armée, mais de toute façon je ne pense pas que l'on puisse se débarrasser d'un accent comme ça.

Je souris au joli bai, et le flatte. Il est jeune, et apparemment très câlin, ce qui me plaît d'ores et déjà, parce que l'affection, c'est quelque chose que j'apprécie énormément. Si son caractère est pimenté en selle mais affectueux et joueur à pied, alors je suis conquise dès cet instant. Il se met à me lécher la main, et je sors un petit bout de pomme de ma poche. Autant partir sur de bonnes bases, non? Je ne vais pas l'embêter aujourd'hui, on est tous les deux crevés, alors une petite séance de connaissances/papouilles au box sera plus sympa qu'autre chose je pense. Tandis que l'étalon m'observe, je le masse en grattant son encolure, son dos, tout le long de son corps, ce qui lui plaît apparemment, puisqu'il étend l'encolure et soulève sa lèvre supérieure. Si il est si expressif que ça avec une inconnue, qu'est ce que cela sera quand on se connaîtra mieux? Je reviens vers lui et lui caresse longuement le bout du nez , toute attendrie. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il ai ce caractère, et je suis agréablement surprise.

"Bon, demain mon petit on va se faire une séance broutage au pré, un bon gros pansage et encore des bisous, parce que je ne m'en lasserais pas je te préviens! A plus!"
Je prends bien soin de lui déposer des friandises dans sa mangeoire, à savoir des carottes et des pommes avec quelques rondelles de bananes. Puis je ferme la porte et m'éloigne, tout sourire. C'était une visite éclair, mais à vrai dire il faut que j'aille voir pour mon boulot, histoire de ne pas faire du n'importe quoi, et aussi que je visite tout le haras, et que j'aille également ranger ma chambre, ce serait pas mal. Pourquoi pas aussi aller ranger tout le matériel que je viens d'acheter dans la sellerie? En attendant, le joli pur sang va bien se reposer pour être en forme demain.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Mya Peyton le Dim 26 Juin - 12:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice et Codeuse
galop : galop cinq
arrivée le : 24/02/2015
lettres envoyées : 254
expérience : 356
miroir : lizzie olsen
pseudo : plumyts
jumeau(x) : ludwig hills.

MessageSujet: Re: 6 › Mystic SunRiver (E)   Sam 25 Juin - 10:37

Résumé de rencontre :

+ 1% de confiance
+ 2% de moral

Tu as réussi à capter son attention, j'ai hâte de voir la suite

_________________

I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: 6 › Mystic SunRiver (E)   Dim 26 Juin - 14:44


❝ MYSTIC + l'essentiel de la vie sont les gens que l'on rencontre sur son chemin... ❞Nice to see you again ! Aujourd'hui je reviens de bon matin vers le bai. Je me lève vers 4 heures, voir 4 heures 30 environ, si ce n'est plus tôt pour bosser, et être sûre d'avoir le temps de bien faire mon boulot. Les chevaux sont nourris vers 6 heures, voir 6 heures 30 et je fais les box après, puis nettoie l'écurie, alors j'ai largement le temps. En fait j'aime juste bien me lever tôt. Chez moi, dans le Wyoming je tenais à me lever tôt pour voir le jour se lever sur les magnifiques paysages et aller observer les mustangs au loin. C'était un peu comme une petite cérémonie magique, tous les matins. Ici c'est beau aussi, et j'aime bien contempler tout ça tranquillement une dizaine de minutes. Et maintenant que j'ai adopté un chien, un gros dobermann tout gentil: Aron, je ne suis plus seule à contempler ce paysage, mais le silence est toujours présent car le chien est silencieux et il contemple tout comme moi la beauté de la nature. Ensuite, je remonte dans ma chambre pour me préparer en silence histoire de ne pas réveiller Azalée, ma colocataire, et il est environ 5 heures quand j'ai fini tout ça. Ce qui me laisse une heure voir une heure 30 pour m'occuper de mon cheval. Histoire de lui faire un pansage matinal, une petite séance de soins, toute seule avec l'immense Haras vide. Je peux alors le lâcher au pré, aller bosser et revenir ensuite plus tard dans la journée pour le monter quand j'ai du temps de libre.

Je m'avance dans l'allée de box, bien silencieuse avec Aron qui marche à côté de moi. Il a des yeux ce chien! Ils sont magnifiques, et il semble être reconnaissant d'être sorti de derrière les cages du refuge. En plus, ici il va pouvoir être à l'extérieur toute la journée. Il contemple l'écurie, curieux. Il est cinq heures, tous les chevaux sont en train de somnoler, certains dorment profondément, allongés par terre et étendus de tout leur long. Quand j'arrive devant le box de Mystic, il est debout et a les yeux à demi-clos. Forcément, il ne doit pas avoir beaucoup sommeil, je l'ai laissé une journée au box pour qu'il s'habitue aux écuries, et qu'il se remette de son transport. A présent il doit avoir envie de se défouler, et comme je considère que le pré est très important pour les chevaux, je vais le mettre au pré une bonne partie de la journée pour qu'il profite. De plus, il devrait faire beau aujourd'hui. Il fait encore un peu frais, mais le ciel s'annonce déjà sans nuages. J'ai mis un vieux sweat gris et un vieux pantalon d'équitation noir avec des vieilles boots, c'est plus confortable pour aller travailler ensuite. Je rassemble mes cheveux en un chignon, et entre doucement dans le box du bai. Il me regarde, d'abord étonné puis semble se souvenir de moi et s'approche tranquillement, tout de même un peu électrique.

"Ouais, je vais te sortir joli coeur, t'en fais pas"

Je lui mets le licol , attache la chaîne de box pour qu'il ne lui prenne pas l'envie de sortir, et va chercher mes affaires dans la sellerie. Je prends le sac de pansage et retourne auprès du jeune étalon qui scrute toute l'allée, sortant son encolure du box au maximum. Je ris, et rentre dans le box, armée d'un cure-pieds. Dans le monde des courses, tout est une question de temps, je me suis bien renseignée. Et tout se fait différemment, notamment le curage des pieds. L'étalon risque donc d'être déconcerté par ma façon un peu classique de lui curer les sabots. Joueur, il m'attrape mon sweat et tire quand je lui demande son antérieur. Je me retourne, et dis d'une voix ferme "Non." Même si en soi, j'ai un peu de mal à garder mon sérieux tant son expression est espiègle et ressemble à celle d'un enfant qui vient de se faire prendre sur le fait. Je recommence donc mon petit curage de pied. Il me les reprends à plusieurs reprises , raclant le sol de ses sabots au passage, mais au bout de quelques tentatives je finis par obtenir les quatre pieds du pur sang.

Quand cette étape un peu anarchique est passée, je prends mes brosses. Une étrille pour éliminer les derniers petits poils morts susceptibles de rester sur sa robe, mon bouchon, une brosse douche et une brosse microfibre qui fait office d'époussette et lustre le poil. Je m'avance vers le bai, qui bouge de plus en plus et commence à faire des mouvements circulaire sur son poil. Il semble agacé par l'étrille et me montre les dents, oreilles plaquées sur la nuque. Je recommence avec ma grosse voix, "Non mais oh, continue ne te gêne pas!" Eh! Il ne sait pas que j'ai passé quatre ans à l'armée celui là! Toujours est-il qu'il écarte brusquement la tête, étonné par le ton de réprimande que j'emploie. Il frappe du pied par terre pour exprimer son mécontentement. Je ne dis rien, après tout c'est un étalon, du moment qu'il ne m'attaque pas il se débrouille comme il veut pour passer sa rage. Je sifflote et continue ce que je suis en train de faire. Je passe vigoureusement le bouchon et l'habitue à passer derrière lui, posant une main sur sa croupe pour lui signaler où je me trouve. Bien qu'il soit taquin, il réagit bien. C'est une bonne chose, il est vraiment très réceptif. Je passe ensuite la brosse douce et la microfibre assez rapidement, et démêle ses crins fins, mais bien fournis. Je prends bien soin de vérifier une dernière fois qu'il n'a pas de blessure ou autre, et quand tout est bon je souris, contente. Je lui tends un bout de pomme et le flatte, puis attache la longe au bout de son licol. Devant le box, le doberman, couché me regarde avec des yeux de chien malheureux. "Mhh toi aussi tu veux un petit quelque chose n'est-ce pas?" je lui lance un bout de pomme aussi, et il le mange, joyeux. Je ris et sors l'étalon du box. Il sors en trottinant, et en ouvrant exagérément les naseaux , tout excité. Il hennit en appelant les autres chevaux. Ce qui excite un peu l'écurie, qui retombera cependant dans son paisible sommeil dès qu'il sera éloigné des boxs. Il est toujours au petit trot derrière moi, le port de tête très relevé, la queue en panache, une allure quelque peu aérienne. Je l'amène jusqu'au pré, et l'y lâche. Il lèche ma main quand j'enlève la longe, et part au galop. Je souris et le contemple quelques minutes, avant de partir travailler.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: 6 › Mystic SunRiver (E)   Sam 2 Juil - 17:07

Résumé de soins :

+ 2% de moral
+ 2% de confiance

C'est un super résumé, j'adore ce cheval Il a l'air tout a fait joueur, tu vas avoir besoin de patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: 6 › Mystic SunRiver (E)   Dim 10 Juil - 18:52


❝ MYSTIC + l'essentiel de la vie sont les gens que l'on rencontre sur son chemin... ❞Under the sun! J’avance vers le box, déjà assommée par la chaleur. Je ne vais pas m’en plaindre, c’est quand même agréable, et pas si fréquent que ça. Aujourd’hui je travaille le bai à la longe, pour suivre ce que je prévois de faire, c’est –à-dire installer un respect mutuel. Aron, mon doberman me suit de près , sa couleur noire ne l’aide pas à lutter contre le soleil. Une fois arrivée dans l’écurie, il souffle. Je me rends près du robinet et mouille son poil, le faisant boire au passage. Puis je me dirige vers l’étalon qui a sorti sa tête du box. « Hola mon beau ! » Le pur-sang me regarde avec de grands yeux attachants, et hennit. Il hennit très souvent, pour n’importe qu’elle raison, ce qui me fais rire. Cela fait aboyer le doberman, qui essaye sûrement de communiquer avec le cheval. Je rentre rapidement et repousse quelque peu la tête de Mystic, qui est adorable et joueur, mais vraiment très envahissant. Je lui passe le licol et le sors de son box. « Aujourd’hui on va à l’aire de pansage, histoire de profiter du soleil ». Malgré la chaleur, il trottine, piaffe et s’agite derrière moi. Je l’attache à l’aire de pansage qui est quand même bien agréable. Il y a une douche à deux mètres, ce qui est bien conçu je trouve. Je l’utiliserais sûrement après la séance. Je commence à curer les pieds du loulou, c’est vraiment agréable, il est tout mignon à pied, même si il monopolise toute mon attention en voulant jouer sans arrêt. C’est un plaisir de s’occuper de lui. Je continue en passant un coup d’étrille énergique pour faire respirer son poil. Puis rapidement, je passe la brosse dure, en vérifiant bien qu’aucun de ses membres n’est gonflé, ou blessé, et finis par la brosse douce. Je démêle ses crins soyeux et le flatte. Puis pour finir , je lui passe le filet, fixe la grande longe au mors et après ces rapides soins, nous nous rendons au rong de longe.


Une fois revenus, je suis satisfaite de notre travail, l’étalon était vraiment concentré et attentif, très bon élève. La prochaine fois je monterais sur son dos, je suis convaincue que ça se passera bien puisqu’il a compris ce que j’attendais de lui, il a dissocié son passé de coureur à sa situation actuelle de futur cheval de complet. Nous sommes complètement en sueur, tous les deux, ce qui n’est pas très classe. « Viens mon tout beau, on va prendre une petite douche ! » Avant de mettre mes paroles à exécution, j’emmène le bai à l’air de pansage, où je lui enlève le filet, passe son licol et sa longe, puis je lui cure les pieds. Je me dépêche d’aller chercher le shampooing ainsi qu’un gant microfibre et mène Mystic à la douche. J’attache la longe et allume le tuyau. Il tape son sabot par terre et respire fort, oreilles en avant. Je ris et allume l’eau, puis commence par lui masser les tendons, pour soulager ses muscles et l’acclimater à la température de l’eau. Puis je remonte progressivement et après avoir mouillé ses membres, je mouille son flanc, puis son dos et sa croupe, intégralement. Ensuite je remonte vers son encolure puis mouille jusqu’à la nuque. Quand j’approche le tuyau de sa bouche, il tente de jouer avec l’eau, mais donne un coup de tête dans le tuyau, qui se retourne sur moi. Je suis toute trempée, et ris. Ça fait un bien fou ! Il s’est d’ailleurs fait arroser toute la tête au passage. Je coupe l’eau après avoir rempli un seau que je laisse à disposition de l’étalon pour qu’il boive, ce qu’il fait sans se faire prier. Puis je le shampooine et le masse. Enfin, je prend un autre seau dans lequel je mélange du shampoing et de l’eau, puis lave sa queue soyeuse. Quand j’ai fini cela, je le rince abondamment, il semble apprécier grandement la douche. Je pense le mettre au pré pour qu’il finisse la journée tranquillement. Je ne passe pas de couteau de chaleur, je le laisserais profiter de la fraicheur jusqu’à ce que son poil sèche seul. J’attache sa queue à la façon d’un cheval de polo, repliée. Puis je le flatte et lui donne des quartiers de pomme. Pour finir, je le mène tranquillement au pré. Il est cette fois trop crevée pour jouer son rôle d'étalon foufou, et se contente juste d'hennir puissamment, ne trottinant même pas. Il ressemble à un petit ange lorsqu'il a bien travaillé, même si il reste joueur tout est beaucoup plus facile pour moi. Je finis par le regarde profiter de l’étendue verte jusqu’à ce que je doive retourner travailler.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Directeur
arrivée le : 19/10/2013
lettres envoyées : 824
expérience : 1050
miroir : sebastian stan.
pseudo : manyts.

MessageSujet: Re: 6 › Mystic SunRiver (E)   Jeu 21 Juil - 9:23

Résumé de soins :

+ 2% de moral
+ 1% de confiance

J'ai beaucoup aimé ton résumé ! Mystic a l'air vraiment très agréable, mais tu as quelques petites fautes par endroit, fais attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurlevent-stables.kanak.fr
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 6 › Mystic SunRiver (E)   

Revenir en haut Aller en bas
 

6 › Mystic SunRiver (E)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mystic Shadow'
» MYSTIC FALLS [Inactif]
» Mystic Falls, forest of souls ~Pv Sarah.
» Mystic caniche noir 3 ans (17) Fontorbe
» Chronique Mystique - Avril 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: Le domaine équestre du Haras de Hurlevent :: deuxième écurie :: chevaux de propriétaires-