AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Tom Samuel Bradford - Where I stand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Cavalier Débutant
galop : sept
arrivée le : 01/06/2016
lettres envoyées : 51
expérience : 82
miroir : James Bay
pseudo : eldo
jumeau(x) : Mike Blake

MessageSujet: Tom Samuel Bradford - Where I stand   Jeu 2 Juin - 0:21



Tom Samuel Bradford
Just let it be

SURNOM : Tom DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 18/11/1990 à Northampton ÂGE : 25 ans NATIONALITÉ : Royaume-Uni ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuel SITUATION CIVILE : Célibataire GROUPE : Horseshoes TRAITS DE CARACTÈRE : Exigeant, minutieux, patient, attentif, soigneux, introverti AVATAR : James Bay

INFORMATIONS COMPLÈMENTAIRES

GALOP : Sept

DISCIPLINE FAVORITE : Dressage (bien qu'étant moniteur d'endurance)

AVEZ VOUS VOTRE PROPRE CHEVAL ? Zahia, jument arabe

MÉTIER : Moniteur d'endurance
 
POURQUOI AVOIR CHOISI CE HARAS ? Plutôt nouveau dans le métier, il a envoyé son curriculum à plusieurs écuries en Angleterre et dans les pays environnants. Le Haras est l'un des premiers à lui avoir renvoyé une réponse et, comme une partie de sa famille habite la France, cela a achevé de le convaincre.

PRÉNOM/PSEUDO : Eldo / Mélina ÂGE : 18  PAYS : Canada COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : J'y suis déjà sous le nom de Mike Blake COMMENT LE TROUVES-TU : Génial, comme toujours ! SCÉNARIO OU INVENTÉ : inventé MOT DE LA FIN : big love  

Code:
▬ <tk>James Bay</tk> ∝ <ps>Tom S. Bradford</ps>



Dernière édition par Tom S. Bradford le Jeu 2 Juin - 3:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Débutant
galop : sept
arrivée le : 01/06/2016
lettres envoyées : 51
expérience : 82
miroir : James Bay
pseudo : eldo
jumeau(x) : Mike Blake

MessageSujet: Re: Tom Samuel Bradford - Where I stand   Jeu 2 Juin - 0:22



tell me your story
Une jolie citation par ici
18 novembre 1990. C'est en cette journée pluvieuse que je suis né, moi, Tom Samuel Bradford, premier enfant de la famille Bradford. Je suis né en après-midi, dans un hôpital de Northampton, en Angleterre. La fébrilité devait être dans l'air. Ma mère faisait naitre son premier enfant, mon père allait être un tout nouveau père. Peut-être rêvait-il de me voir exercer un grand métier, médecin par exemple. Après tout, quel parent ne rêvait-il pas de cela pour son enfant? Une belle vie de succès, avec un salaire permettant de vivre sans jamais manquer de quoi que ce soit... Ça faisait rêver tout le monde. J'allais sans doute briser ce petit rêve. Au moins, ma sœur le consolerait peut-être. Je parles aussi bien français qu'anglais, mon père étant natif de Londres et ma mère de Lyon, en France.

Déjà enfant, je préférais ma propre compagnie et celle de mes jouets plutôt que celle des autres. J'étais du genre gêné (allez savoir pourquoi je suis désormais moniteur. La vie nous réserve toutes sortes de surprises) et peu bavard. J'allais très peu vers les autres enfants à la garderie et étais du genre à me cacher derrière les jambes de mes parents lorsque je faisais de nouvelles rencontres. Mes parents ne cessaient de me demander de faire un effort, et je m'y efforçais, mais ça ne fonctionnais pas. Je finissais toujours par être seul dans mon coin, à lire, dessiner, ou simplement observer la nature. Autant dire tout de suite qu'une fois rendu à l'école, j'ai eu du mal à me faire des amis. Au moins, j'avais le vieux chien de mes parents pour me tenir compagnie. Puis il y a eu l'arrivée de ma petite soeur Lana, lorsque j'avais six ans. J'ai toujours fait le bon petit frère qui s'occupait de sa petite soeur. J'imagine que ça m'a aidé à me débloquer un peu côté social... Je réussi à me faire un ou deux bons amis, mais jamais toujours autant être seul avec moi-même une fois de retour chez moi. En grandissant, Lana se révéla être tout le contraire de moi; elle était extrêmement sociable et adorait être le centre d'attention. Ça lui posa légèrement problème lors de sa crise d'adolescence, mais mes parents surent la remettre à sa place. Ce ne fut pas une période très joyeuse pour elle... L'un des point qui nous rejoignait le plus, elle et moi, était notre passion pour les chevaux. C'est elle qui, à l'âge de cinq ans, voulu apprendre à monter à cheval. Mes parents décidèrent de nous inscrire tous les deux et j'eus moi aussi la piqûre. Il s'agissait bien sûr de cours de monte classique. J'ai passé tous mes galops dans cette discipline. J'aurais pu être moniteur de CSO ou de dressage, oui, sans doute, mais après avoir fait un stage dans une nouvelle discipline, j'ai découvert l'endurance. Les longues randonnées, le grand air et les chevaux arabes m'ont plus, il semblerait.  

L'une de mes autres passions est la musique. Ma mère avait vécu dans une famille de musicien et c'est donc d'elle que je tiens cet intérêt pour la musique. J'ai toujours aimé qu'elle me chante des berceuses avant de dormir lorsque j'étais enfant. Parfois, elle essayait d'y ajouter une mélodie en grattant les cordes de la vieilles guitare ayant appartenu à son propre père, mais elle finissait toujours pas s'arrêter en riant, disant qu'elle laissait cet instrument à son frère, mon oncle. C'est d'ailleurs ce dernier qui m'apprit tous mes accords. Lorsque je ne le voyais pas, je me pratiquais sur la vieille guitare de ma mère et celle-ci m'aidait au meilleur de ses compétences. Je pouvais passer des heures enfermé dans ma chambre à pratiquer et à apprendre toutes sortes de chansons et de mélodies. Lorsque je sus jouer ma première chanson sans faire une seule faute, ma mère me demanda si je voulais apprendre à la chanter. J'appris. J'aimais apprendre ce genre de chose. Il faut croire que je possédais le côté artistique de ma mère. Rapidement, je chantais en duo avec ma mère, nos voix accompagnées par le son de ma guitare.

J'ai d'abord voulu faire carrière dans la musique. J'étais moins gêné que dans ma jeunesse. Je me disais que j'allais faire quelque chose que j'aimais et que j'allais en oublier la foule devant moi... Ce ne fut pas un grand succès. J'ai essayé de me produire dans un bar, pendant quelques soirs. Ça allait bien, mais seulement parce que je reprenais des chansons déjà connues. Lorsqu'on me demanda de jouer les morceaux que j'avais moi-même composés, je me bloquais. J'étais trop gêné pour cela. Ma triste carrière musicale s'arrêta là. Pour qu'elle décolle, il aurait fallu que je sorte mes propres compositions. Je préférais encore les chanter que pour moi-même. Pour quelqu'un d'exigeant comme moi, cet abandon fut plutôt frustrant. Mon autre option était dans le domaine des chevaux. N'étant pas trop du genre sciences à l'école, je ne me dirigeais donc pas vers une carrière de vétérinaire. Toujours intéressé par l'endurance et ayant refait quelques stages dans la discipline, je décidais de devenir moniteur. Là, je me rendis jusqu'au bout. Nouvellement moniteur, je suis près à démarrer une nouvelle vie au Haras de Hurlevent, accompagné de ma guitare et de ma jument Zahia, une jolie arabe grise dont je suis l'heureux propriétaire depuis trois ans.     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice et Codeuse
galop : galop cinq
arrivée le : 24/02/2015
lettres envoyées : 254
expérience : 356
miroir : lizzie olsen
pseudo : plumyts
jumeau(x) : ludwig hills.

MessageSujet: Re: Tom Samuel Bradford - Where I stand   Jeu 2 Juin - 11:01



Félicitations ! Tu es des nôtres
TON ENTRÉE AU HARAS EST IMMINENTE

Héhé, re-bienvenue déjà J'aime beaucoup ce nouveau personnage, j'ai hâte de le voir évoluer au sein du Haras

Maintenant que tu es validé, tu peux aller vérifier que ton avatar a bien été recensé ainsi que ton nom et ton prénom. Ensuite, tu iras créer ton compte en banque pour aller acheter tout ce dont tu as besoin dans les boutiques. Tu peux même adopter un animal ! Pense aussi à faire ta fiche de liens, à recenser ton métier ou trouver un petit boulot. Afin d'être bien organisé, tu penseras aussi à aller demander une chambre ou un logement pour ne pas dormir à la rue. Et bien entendu, tu peux aussi aller demander des points ! Bon jeu sur le Haras de Hurlevent !

_________________

I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : Sept.
arrivée le : 15/06/2015
lettres envoyées : 226
expérience : 329
miroir : Diego Barrueco
pseudo : nezusix
jumeau(x) : .

MessageSujet: Re: Tom Samuel Bradford - Where I stand   Jeu 2 Juin - 13:45

Re-Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: Tom Samuel Bradford - Where I stand   Jeu 2 Juin - 18:56

OHMONDIEU, toi, je veux un lien avec Louyson. Tu n'y échapperas pas
Mais sinon, re-bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tom Samuel Bradford - Where I stand   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tom Samuel Bradford - Where I stand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» [Stand] Fruti Apple ~
» [Stand] Salon de thé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: L'art est la belle présentation d'une chose :: dossiers d'inscription :: fiches validées-