AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cours de Western - Chris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Cours de Western - Chris   Lun 9 Mai - 16:59

Azalée Prudence Quincy & Captain America - Cours avec Chris Anderson
electric daisy day


Je pensais m'être pas trop mal débrouillée avec Captain. Petit à petit, j'apprenais à le connaître, et il s'habituait à la maladresse qui accompagnait le fait de ne pas voir mes gestes. Il ne m'en voulait pas de mes mouvements brusques, et ne me tenait pas rigueur lorsque je le bousculais en le frôlant de trop près.
Il aurait fallu être très tenace pour arriver à me l'arracher, mais je devais bien avouer que je m'habituais de plus en plus à sa présence. Je pouvais passer des heures avec lui, à rien faire, juste assise dans son box. Il était vraiment adorable dans le genre gros nounours.

J'avais décidé de me jeter à l'eau et de prendre un cours particulier. J'avais bien évidemment soigneusement évité de le faire avec mon frère, la glace n'étant pas encore brisée. Et puis, lancer mon poney à fond sur les rondins de bois dont je ne connaissais même pas la hauteur exacte, très peu pour moi.
Afin de reprendre peu à peu mes habitudes, j'avais opté pour un cours de western. A en croire les autres élèves avec qui j'en avais discuté, il était plutôt sympa, assez atypique, américain -ohmygod- et il enseignait bien sa discipline. En plus, après vérification auprès d'Aaron, il connaissait mon handicap, et acceptait de bien vouloir m'enseigner les bases.
Nickel alors. Il ne me restait plus qu'à m'y rendre.

Mon cher Captain préparé comme il le fallait -j'avais mis un certain temps et revérifié une demi-douzaine de fois, mais j'étais au moins certaine que tout était parfait- je fais mon entrée dans le manège. Théon, toujours à côté de moi, se retrouve relégué à l'extérieur du manège. J'ai bien trop peur de mal diriger ma monture et de lui foncer dessus.
J'ai pris quelques minutes d'avance, histoire de pouvoir ressangler tranquillement et monter sur mon poney toute seule. Fierté féminine, certes, mais aussi fierté d'aveugle.

Sage, à l'arrêt, Captain m'accepte sur son dos sans broncher. Je n'ose imaginer l'image un peu ridicule que nous devons donner : un poney Fjord à la coupe iroquoise, qui se prépare à faire du western avec une cavalière aveugle. Pour un peu, j'en rirais moi aussi.
Alors que je lui demande un pas tranquille pour le faire bouger, j'entends la lourde porte du manège se refermer, et je sursaute. Pourtant, même Captain n'a pas bronché. Ça doit faire un petit bout de temps qu'il a remarqué le moniteur, dans ce cas.

J'arrête ma fringante monture -hihi- et m'adresse au nouveau venu dans le manège.
Bonjour, je suis Azalée, et vous devez être le professeur de Western, Monsieur Anderson ? Je vous présente Captain America, qui a l'amabilité de me porter sur son dos et de supporter mes gesticulations sans broncher. Je vous conseille juste de faire attention à vous quand j'aurais commencé à accélérer un peu, il est costaud, et je n'ai pas encore trouvé tous les boutons...
J'esquisse un petit sourire. C'est vrai, il est adorable. C'est mon mien. Et pis c'est tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : 7
arrivée le : 22/03/2015
lettres envoyées : 126
expérience : 275
miroir : Jared Leto
pseudo : leia
jumeau(x) : /

MessageSujet: Re: Cours de Western - Chris   Mar 10 Mai - 0:40


   

   

   
Cours de Western

   
Azalée et Captain America  

   Lorsque le directeur du centre, Aaron, était venu me voir afin de m'informer du handicap que possédait mon élève de la journée, je fus tout de suite content. Le fait que la jeune femme soit aveugle impliquait un nouveau défi à relever et, je l'avoue, j'étais relativement fier qu'elle ait choisi ma discipline afin de renouveler avec l'équitation.

  Je m'étais donc levé de bonne humeur ce matin et n'avait rechigné lorsque Malte et Fily m'avaient sautés dessus et agressés de coups de langues humides. Je m'étais rendu tôt à l'écurie afin de travailler mon cher Oldboy avant de donner mon cours. Toujours partant pour relever des défis, je ressentais tout de même une certaine appréhension, ne sachant pas trop à quoi m'attendre. Je n'avais pas trop su comment me préparer à donner ce cours alors j'avais décidé que j'allais y aller au feeling. De toute façon, c'était toujours un peu cela lors d'un premier cours. Il fallait laisser le temps au moniteur et à l'élève de prendre leurs repères afin que tout ce déroule pour le mieux. Je n'étais pas du genre à chercher à mettre mes élèves dans le même moule que moi. Chacun avait sa façon de monter et je n'étais là que pour les aider à pratiquer leur passion, non sans oublier de leur donner quelques conseils. Avec moi, c'était à prendre ou à laisser.

  L'heure de mon cours ayant sonnée, je me rendis au manège, là nous avions convenu un rendez-vous. Mon élève étant familière avec l'équipement Western, je l'avais laissée profiter du pansage seule avec sa monture. C'était toujours un moment privilégié pour le cavalier et son cheval alors si elle n'avait pas besoin de son aide, je me voyais mal les déranger par ma présence. Il avait donc été convenu de nous rejoindre lorsque la jeune femme aurait harnaché son cheval. D'un pas allègre, j'avais rejoins le manège du Haras et, en arrivant à la porte, j'avais eu le plaisir de constater que mon élève était déjà présente. J'observe un moment la jeune femme alors qu'elle ressangle et qu'elle grimpe sur sa monture. À prime abord, je vous assure que je n'aurais jamais soupçonné qu'elle était aveugle. Elle avait grimpé avec une certaine aisance malgré son handicap. Je la laisse mettre son Fjord au pas, puis, mettant assuré que le poney s'était bien rendu compte de ma présence, j'entre dans le manège.

  À l'entente de la porte qui s'ouvre et se referme sur mon passage, la cavalière stoppe sa monture. Elle se présente, elle et son poney, et ne manque pas de me conseiller de garder faire attention à moi-même lorsque qu'elle aura accéléré le pas. Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un petit rire face à cette remarque : au moins, Azalée ne semble prendre son handicap à la blague. Ou peut-être n'est-ce qu'une simple apparence?
   

▬ "Bonjour, Azalée. Oui, je suis bien monsieur Anderson, mais tu peux m'appeler Chris. "

  Je n'avais jamais vraiment été très à cheval sur les formalités, il faut le dire.
   

▬ "Si tu es prête à commencer, tu peux mettre Captain America au pas. J'aimerais aussi savoir où est-ce que tu en es côté équitation, voir ce que tu es capable de faire avec ton poney et ce que tu aimerais que l'on travaille ensembles. "
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: Cours de Western - Chris   Mer 11 Mai - 18:16

Azalée Prudence Quincy & Captain America - Cours avec Chris Anderson
electric daisy day

J'hoche la tête lorsque le professeur me signifie de l'appeler par son prénom. Ce sera certainement plus pratique. Ne serait-ce que pour appeler au secours, "Au secours Chris", c'est nettement plus rapide que "Au secours Monsieur Anderson" !
Non pas que je meure d'envie d'appeler au secours ce pauvre professeur qui, décidément, n'a pas tiré le gros lot en m'acceptant comme élève, mais je ne suis pas encore bien assurée sur le dos de mon poney. Je n'ai guère fait qu'une balade et un tour dans le rond de longe, pour l'instant. Pas de quoi être super rassurée.

Je met mon poney au pas, et le laisse partir tout droit. Je sais qu'en bon poney de dressage, il ne va pas tarder à trouver la piste tout seul, et que sans aucune injonction supplémentaire de ma part il y restera. Je commence alors à réfléchir à ce que je vais bien pouvoir répondre au prof. Rien ne sert de mentir -il faut partir à point-.
Je ne connais pas Captain, on me l'a offert récemment. Avant de venir ici, cela faisait presque un an que je n'avais pas monté à cheval. J'ai fait une balade et monté un peu tranquillement pour apprendre à le connaître, mais rien d'autre.
Ne comptant pas rester au pas sans rien faire, d'autant plus que je sens que le pas de Captain se fait de plus en plus lourd, je reprend mes rênes en main, et, tout en lui demandant de se réveiller un peu d'un petit coup de talons, je lui fait faire une volte.
J'ai monté un peu en western quand j'ai appris l'équitation. Quand on est aveugle, c'est plus rassurant, on tient bien en place, et on travaille beaucoup la communication avec le cheval pour qu'il réagisse le plus rapidement possible à nos demandes. Après, j'ai continué en dressage classique, j'ai fait un peu de CSO. Mais j'étais souvent accompagnée...
Je commence ensuite à demander quelques transitions à mon poney. Quand il s'agit de s'arrêter, il est d'une rapidité à faire pâlir les plus grands champions de dressage -au moins- mais quand il faut redémarrer... C'est une autre histoire. Je m'acharne donc à lui demander des transitions rapides, très régulières, afin d'obtenir toute son attention et un peu de volonté.
J'attends surtout de l'équitation western de me donner confiance en Captain. Pour avancer avec lui, je dois savoir que je peux compter sur lui pour rattraper mes bêtises. Et lui, il doit finir par comprendre qu'il doit se débrouiller pour faire certaines choses tout seul, mais que pour le reste, je l'aide au maximum.
Le poney, peut-être motivé par le son de ma voix, où par l'entente de son nom, semble se réveiller petit à petit. Je finis par réussir à obtenir des transitions fluides, et je le sens se poser tranquillement sur le mors lorsqu'il s'arrête. Je ne sais fichtre pas s'il s'arrête au carré, mais là, c'est bien le cadet de mes soucis.

Je fais une demi-volte, pour le faire changer de main, et reprend mon manège de transitions régulières, en attendant davantage d'instructions du professeur, histoire d'éviter que mon gros nounours ne se rendorme... Après avoir réussi à le motiver un minimum, avouez que ça serait dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cavalier Expérimenté
galop : 7
arrivée le : 22/03/2015
lettres envoyées : 126
expérience : 275
miroir : Jared Leto
pseudo : leia
jumeau(x) : /

MessageSujet: Re: Cours de Western - Chris   Dim 15 Mai - 16:34


   

   

   
Cours de Western

   
Azalée et Captain America  

   J'écoute attentivement mon élève lorsqu'elle m'explique que Captain est un cadeau qui lui a été offert et que pour l'instant, elle n'avait pas faire grand chose avec lui depuis son arrivée ici. J'observe Azalée alors qu'elle fait exécuter une volte à son cher poney. Je ne peux qu'approuver lorsque la jeune femme explique qu'étant aveugle, la monte western est beaucoup plus pratique puisque c'est plus rassurant. J'en conviens que la grosseur de la selle y est pour quelque chose. Avec son haut pommeau, le cavalier a une prise plus directe si jamais il est en perte d'équilibre.

  Je me déplace dans la manège suivant mon élève non sans faire attention de ne pas trop la gêner, sachant qu'elle ne peut me voir. Son poney, lui, le peut, mais je souhaite tout de même prendre le moins de risques possibles.
   

▬ "Je comprends. La confiance est la base de tout et elle permet d'avancer à deux."

    J'observe encore un instant Azalée alors qu'elle demande des transitions à Captain. Je souris face au certain manque de volonté du poney. Ce dernier ne rechigne pas à s'arrêter, mais dès qu'il faut repartir, c'est une autre histoire.
 

▬ "Je te proposes que nous fassions quelques exercices tels que passer quelques barres au sol, une bâche ou quelques autres petits obstacles de ce genre afin de voir jusque où Captain est prêt à aller avec toi. Tout sera au pas et je resterai proche si jamais Captain a une réaction quelconque. Tu peux continuer à effectuer quelques voltes et transitions en attendant que je sorte le matériel. S'il y a d'autres figures que tu te sens en mesure d'effectuer, vas-y. Cela va me permettre de savoir un peu plus ce que vous êtes capables de réaliser ensembles."

   Sur ce, je vais chercher quelques barres que je dépose au sol en faisant bien attention de ne pas gêner la cavalière. J'amène même quelques cônes histoire de peut-être tenter un petit slalom si tout ce passe bien.
 

▬ "Comme tu souhaites acquérir confiance en Captain, je te conseilles de prendre également quelques cours d'equifeel. C'est un bon complément et tu vas pouvoir acquérir de la confiance et du respect à pied."

   Je laisse Azalée faire travailler son poney encore quelques secondes, puis il est temps que le cours commence pour de bon.
 

▬ "Si tu te sens prête, je vais m'approcher et te guider une première fois vers les barres au sol afin que tu saches où elles se trouvent."

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
girls juste wanna have fun
galop : un
arrivée le : 01/05/2016
lettres envoyées : 177
expérience : 302
miroir : Zoe Sugg
pseudo : Mini BN
jumeau(x) : Emir Alvaro

MessageSujet: Re: Cours de Western - Chris   Lun 29 Aoû - 11:43

Azalée Prudence Quincy & Captain America - Cours avec Chris Anderson
electric daisy day

Peut-être motivé par la voix du professeur, ou plus vraisemblablement par le fait qu'il a compris que plus il finissait vite la séance, plus vite il retrouverait sa chère mangeoire, Captain commence à se réveiller. Pour ne pas gâcher ce si bel engouement, je raffermit un peu ma prise sur les rênes afin de le garder au contact, puis je le fais passer au trot.
Habituée plus au dressage qu'à autre chose, je reste en trot assis. La selle western, très confortable, est particulièrement adaptée à ça, en plus. Et puis il faut bien avouer que j'ai beaucoup plus de contrôle sur mon poney en restant ancrée sur ma selle qu'en me trémoussant au-dessus.

J'écoute attentivement Chris m'indiquer le déroulé de la séance. Son programme me convient tout à fait, le fjord m'ayant paru un peu inquiet parfois en balade hier. Autant commencer à essayer d'en faire SuperPony, j'en aurai bien besoin...
Ça me semble parfait ! Il m'a l'air, en plus d'être feignant et un peu endormi, un peu peureux en extérieur... Je crains ne pas pouvoir influer sur sa période de sommeil, mais j'ai bon espoir de lui donner un pied plus sûr...
Toujours au trot, je demande successivement à Captain d'allonger puis de rassembler le trot dans les diagonales. Enfin. Je suppose qu'il s'agit des diagonales, et je fais confiance à mon poney pour ne pas revenir trop tôt sur la piste, même si des fois il me semble qu'il fait un peu plus d'une ou deux foulées avant de revenir au coin... Qu’à cela ne tienne, je continue l’échauffement pour être certaine de ne pas blesser mon cheval pendant le travail. Même si je doute qu’il puisse forcer au point de se faire mal, mieux vaut pécher par excès de prudence, comme me disait toujours ma mère.

Lorsque j’entends distinctement le bruit des barres que Chris pose sur le sol, je repasse Captain au pas, pour éviter toute collision. Je me doute bien que ni l’homme ni le poney ne se laisseraient rentrer dedans sciemment, mais je ne connais pas encore suffisamment bien mon Fjord pour être capable d’anticiper sa réaction. Je reste sur un petit cercle, essayant tant bien que mal de faire chasser les hanches à ma monture. Pas souple pour deux sous, j’en déduis au bout de deux tours qu’il doit davantage ressembler à une crevette atrophiée qu’à un fier cheval de dressage, et je décide d’abandonner l’exercice quand Chris me propose de commencer le sien. Sauvé par le gong, le petit poney punk !
Je relâche un peu les rênes pour que le moniteur puisse s’en servir pour guider mon poney jusqu’aux barres. Quoique je soupçonne Captain d’être capable de le suivre sans ça, tellement il semble avoir confiance dans tout ce qui bouge… Quitte parfois à me rendre jalouse, quand j’entends certaines personnes me dire à quel point il est câlin. Il sait comment user de ses charmes, et ça même quand je ne suis pas là.
Je suis prête, et je pense que lui aussi. Pouvez-vous juste me dire combien il y a de foulées entre chaque barre ? Si je le pousse un peu trop et qu’il en touche une, je crains qu’il ne m’en veuille au moins pour le restant de l’heure…
Je ponctue ma remarque d’un sourire éclatant, décidément très heureuse d’avoir une monture aussi peace and love que Captain. Ceci dit, ma remarque, bien que légère, se fonde sur un sujet sérieux : n’étant pas capable d’appréhender ses réactions, je peux facilement perdre l’équilibre sur la selle s’il trébuche alors que j’étais en train d’accompagner le mouvement. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cours de Western - Chris   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours de Western - Chris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chris Laurel (en cours: 85%)
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARAS DE HURLEVENT :: Le domaine équestre du Haras de Hurlevent :: infrastructures :: manège-